Droits de l’homme : Marche de la diversité 2018 à San José [es]

« Droits de l’Homme pour tous ». Le 1er juillet 2018, la ville de San José a réuni plus de 140 000 personnes pour célébrer la neuvième édition de la Marche de la Diversité, selon Javier Umaña Rivera, Président général de Pride Costa Rica. L’Ambassade de France, en tant qu’institution représentante du pays de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, s’est unie au bloc diplomatique aux côtés d’autres délégations diplomatiques et organismes internationaux accrédités au Costa Rica.

Sous le slogan "San José en couleurs : célébrons la fierté", l’édition 2018 de la Marche de la Diversité a appelé à la tolérance et à l’égalité des chances pour l’ensemble de la population et a comptabilisé cette année une participation exceptionnelle.

D’autre part, cet évènement a été l’occasion d’inviter les membres de la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuels) à rendre visible leur cause.

Se sont joints à la marche plusieurs membres du gouvernement dont la chancelière Epsy Campbell, l’épouse du président de la République, Claudia Dobles, le ministre de la Communication, Juan Carlos Mendoza, et la ministre de la Justice, Marcia González, ainsi que l’ancienne vice-présidente de la République, Ana Helena Chacón en qualité d’invitée spéciale de cette manifestation.

Dernière modification : 24/07/2018

Haut de page