#Centenaire de la Grande Guerre : hommage aux anciens élèves du Liceo de Costa Rica

A l’occasion du centenaire de sa mort, le Liceo de Costa Rica a rendu un hommage à l’un de ses anciens élèves, Noël Laporte Ulloa, qui est décédé au combat le 29 septembre 1918. D’autres Costariciens et anciens combattants en 14-18 ayant étudié dans ce lycée ont également été l’objet de cet hommage.

L'Ambassadeur Thierry Vankerk-Hoven entouré par des membres de la famille Laporte, Gaston Laporte et son fils du même nom.
Des étudiants du Liceo de Costa Rica portant les drapeaux
Banda Sinfónica de la Universidad de Costa Rica dirigida por Juan Manuel Arana

La Fondation Liceo de Costa Rica, l’un des plus anciens lycées de ce pays, a organisé le 28 septembre 2018 un acte commémoratif en présence - entre autres - des membres des familles de ses anciens élèves ayant participé à la Première Guerre Mondiale, des autorités du Ministère de l’Éducation publique, ainsi que de l’Ambassadeur de France, Thierry Vankerk-Hoven.

Noël Laporte-Ulloa, d’origine française et né au Costa Rica le 25 décembre 1898, s’est engagé dans la guerre en mai 1917 et a trouvé la mort sur le front à Marvaux-Vieux (Ardennes), le 29 septembre 1918, six semaines avant l’Armistice du 11 novembre.

Le Liceo de Costa Rica a également rendu hommage à d’autres costariciens et anciens "liceístas", qui se trouvaient en France au moment où la guerre s’est déclenchée mais ont décidé d’y rester pour combattre aux côtés des Français. Il s’agit de l’aviteur Tobías Bolaños Palma, de l’écrivain José Basileo Acuña, et du médecin Ricardo Moreno Cañas.

Une plaque avec leurs noms a été dévoilée à cette occasion dans ce lycée de San José.

Dernière modification : 08/10/2018

Haut de page