Changement climatique

Le Ministère costaricien de l’Environnement, de l’Energie et des Télécommunications (MINAET), a organisé, avec le soutien des ambassades d’Allemagne, de France et de Grande Bretagne, ainsi que du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), une réunion des négociateurs du changement climatique dans le cadre de la feuille de route à Copenhague.

Des négociateurs représentants des pays comme le Mexique, Belize, Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panama, Colombie, Paraguay, Argentine, Pérou, République Dominicaine, Surinam, ainsi que l’Allemagne, l’Espagne, la France, et des organisations internationales comme le CEPAL et des ONG travaillant pour l’environnement, ont discuté pendant deux jours de la gravité du problème du changement climatique et la nécessité de l’apport de tous et de chacun des pays, selon leur situation et par le principe des responsabilités communes mais différenciées, pour réduire l’impact de l’être humain sur le système climatique.

Deux experts français ont participé à cette réunion : l’Ambassadeur des négociations sur le changement climatique, Brice Lalonde, ainsi que Cyril Loisel, expert de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI).

Pour plus d’informations sur
- cette réunion www.crcc.atpinternacional.com

- sur la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques

Quelques photos pendant la réunion :

AmbUE+PNUD+MinistreCarballo - JPEG

M. Brice Lalonde - JPEG

Présentation de C. Loisel - JPEG

Ambassadeur Delloye et son homologue allemand W. Daerr - JPEG

M. Delloye et C. Loisel - JPEG

M. Loisel avec l'Ambassadeur Delloye + membres Ambassade de France - JPEG

Dernière modification : 18/02/2019

Haut de page