Costa Rica Covid-19 : Conditions d’entrée sur le territoire costaricien

Les frontières aériennes et terrestres sont ouvertes aux ressortissants français. Les visiteurs doivent satisfaire aux exigences en matière d’immigration pré-pandémique ainsi qu’à celles établies par le gouvernement.

Avis du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères :
Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants. Dès lors, il est fortement recommandé de ne pas voyager vers un pays de la zone rouge.

CONDITIONS D’ENTRÉE PAR VOIE AÉRIENNE SUR LE TERRITOIRE COSTARICIEN

1. Le résultat négatif du test PCR-RT pour COVID-19 n’est plus exigé aux touristes ; aucun ordre sanitaire de mise en quarantaine obligatoire n’est plus expédié.

Les voyageurs présentant des symptômes, par contre, ne pourront pas entrer sur le territoire.

2. Assurance médicale :

- Voyageurs AVEC un schéma de vaccination complet et personnes de moins de 18 ans : le Costa Rica autorise l’entrée de ces voyageurs sans assurance voyage.

Le schéma de vaccination est considéré complet dans les cas suivants :
- Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca : la dernière des deux doses du vaccin doit avoir été appliquée au moins 14 jours avant l’arrivée au Costa Rica.
- Johnson & Johnson : la dose (unique) du vaccin doit avoir été appliquée au moins 14 jours avant l’arrivée au Costa Rica.
- Personnes ayant eu le virus + 1 dose de vaccin : la preuve de vaccination doit indiquer explicitement qu’ il s’ agit d’ un schéma de vaccination ne requérant qu’une seule dose (Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca ou Johnson&Johnson).

Les certificats ou carnets de vaccination doivent être présentés (ou traduits) en espagnol ou en anglais et doivent comporter impérativement les informations suivantes :
1. Nom et prénom de la personne vaccinée
2. Date de chaque injection du vaccin
3. Entreprise pharmaceutique

- Voyageurs SANS le schéma de vaccination complet : les voyageurs doivent souscrire une assurance médicale internationale ou nationale qui couvre les frais médicaux générés par la maladie COVID-19, les frais médicaux minimaux équivalents aux frais d’admission à l’hôpital pendant le temps requis et une couverture minimale de 14 jours pour les frais d’hébergement.

Conditions auxquelles doivent répondre les assurances :
1. Une police qui couvre la durée du séjour au Costa Rica ;
2. Une couverture des frais médicaux en cas d’infection au covid, d’au moins 50.000 US$ ;
3. Une couverture minimale de 2000 $ pour les frais d’hébergement en cas de covid et d’annulation du voyage/mise en quarantaine.
*Impérativement, une attestation doit être émise par l’assurance en anglais ou espagnol confirmant ces 3 conditions

  • Une assurance française conforme aux exigences du Costa Rica peut également être souscrite en ligne via le site de la CCI France Costa Rica : www.ccifrance-costarica.org

La validation de l’assurance médicale internationale doit se faire se fait en ligne par l’Institut du tourisme du Costa Rica (ICT) lorsque le touriste remplit le formulaire épidémiologique numérique.

3. Formulaire épidémiologique numérique (Pase de Salud)
Tous les voyageurs sans exception doivent remplir le formulaire épidémiologique du ministère costaricien de la Santé disponible en espagnol et en anglais disponible sur le site https://salud.go.cr .

A l’arrivée, le Pase de Salud génère des codes couleurs : un code vert pour ceux qui auront rempli à satisfaction l’ensemble de conditions d’entrée, un code violet signifiant que l’assurance internationale devra être validée manuellement par un agent à l’ aéroport. Enfin un code rouge pour ceux n’ayant pas rempli entièrement les conditions et dont l’entrée peut être refusée.

Les touristes ayant pris une assurance médicale de voyage internationale devront :

  • télécharger l’attestation (en anglais ou en espagnol) démontrant le respect des trois conditions de l’assurance.
  • remplir une attestation sur l’honneur sur les caractéristiques de leur police internationale.

IMPORTANT :
* L’entrée par voie aérienne ne sera pas autorisée aux personnes ayant l’intention d’entrer sur le territoire national et d’en sortir par voie maritime ou terrestre.

* Le transit par le Costa Rica est autorisé dans la mesure où la personne reste dans les salles d’embarquement en attendant le départ de leur vol de correspondance.)]

* Lors de l’ arrivée, les voyageurs doivent se conformer au protocole strict de l’aérogare (porter le masque, respect de la distanciation physique et toute autre consigne sanitaire.)

ÉTRANGERS RÉSIDENTS
Les étrangers résidents doivent également se conformer aux exigences ordinaires établies dans la Loi générale sur la migration et le règlement sur le contrôle des migrations applicables à la sous-catégorie migratoire respective, y compris :

- Document d’Identification d’Immigration pour Étrangers (DIMEX) actuel ou prolongé selon les résolutions de la Direction Générale des Migrations et des Étrangers.

- Preuve de l’assurance sociale en vigueur par la Caisse costaricienne de la sécurité sociale (CCSS) ou faute de celle-ci, une assurance voyage couvrant les frais médicaux engendrés par la maladie COVID-19, les frais médicaux minimaux équivalents aux frais d’hospitalisation pendant le temps nécessaire à une telle admission et un minimum de 22 jours pour les frais d’hébergement.

Toutefois, un avertissement lui sera notifié pour demander le statut d’assurance auprès de la CCSS. La personne dispose du délai de couverture de son assurance voyage (22 jours) pour prendre les dispositions nécessaires pour régler son statut d’assurance sociale auprès de la CCSS.

NON-RESIDENTS CATEGORIE SEJOUR ET ETUDIANTS

  • Les personnes entrant dans la sous-catégorie Étudiants, ainsi que celles de la sous-catégorie migratoire des non-résidents Catégorie de séjour (Estancia), doivent présenter l’assurance voyage (mêmes caractéristiques que celles pour les touristes et résidents) avec une couverture de 22 jours minimum.
  • Pas d’ obligation de se souscrire à l’assurance de la CCSS.
Quarantaine : Les résidents entrant par voie fluviale ou maritime (sauf ceux utilisant des voiliers ou yacht) se feront délivrer des ordonnances d’isolement médical de 14 jours.

FRONTIÈRES TERRESTRES :
- Les touristes de nationalités exemptées de visas - dont la France - pourront entrer par voie terrestre. Dans tous les cas, ils devront satisfaire aux mêmes conditions exigées que pour les entrées par voie aérienne.
- A partir du 5 avril 2021, la quarantaine après l’entrée par voie terrestre est supprimée.

FRONTIÈRES MARITIMES :
- Les frontières maritimes (voilier+yacht uniquement) sont ouvertes aux touristes (voir information ici) .

JPEG

Dernière modification : 23/08/2021

Haut de page