Élections législatives 2017 : vote par correspondance

Les électeurs qui souhaiteraient voter par correspondance, sous pli fermé au premier tour et, le cas échéant, au second tour des prochaines élections législatives peuvent demander à recevoir le matériel leur permettant de voter selon cette procédure. Cette demande doit être formulée auprès de l’ambassade, au plus tard le 1er mars prochain.

L’électeur, ayant opté pour ce mode de scrutin et qui n’aura pas fait usage de son droit de vote par correspondance sous pli fermé conserve néanmoins la possibilité de voter à l’urne, en personne ou par procuration, ou de manière électronique.

L’ambassade appelle cependant l’attention des électeurs sur les risques de retard dans l’acheminement du courrier qui pourrait conduire à l’impossibilité matérielle de voter par correspondance (non réception du matériel par les électeurs) ou à la non prise en compte des votes (non réception, par l’ambassade, des votes par correspondance). En effet, l’administration ne pourra être tenue responsable des délais postaux.

Dernière modification : 09/03/2017

Haut de page