L’entrée en vigueur de l’Accord de Paris approche. [es]

L’Union Européenne ratifie l’accord de Paris et permet de déclencher le processus d’entrée en vigueur.

L’Union européenne et sept de ses Etats membres, dont la France, ont déposé ensemble, mercredi 5 octobre, leurs instruments de ratification de l’Accord de Paris, permettant ainsi de franchir le deuxième seuil de déclenchement du processus d’entrée en vigueur (55 pays représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre).

L’accord de Paris entrera donc formellement en vigueur le 4 novembre, à quelques jours du début de la COP22 à Marrakech, moins d’un an après son adoption à Paris. La rapidité de ce processus de ratification est inédite. Aucun traité multilatéral d’une telle importance n’a jamais été ratifié par autant de pays en si peu de temps. L’accord est désormais ratifié par 74 États qui représentent ensemble 58,82% des émissions globales des gaz à effet de serre. La France reste pleinement mobilisée pour parvenir à une participation universelle à cet accord.

L’heure est maintenant à la mise en œuvre. Marrakech sera la première conférence de suivi de l’Accord de Paris et sera placée sous le signe de l’action en faveur du climat.

D’autre part, le Costa Rica a déposé le 13 octobre 2016 les instruments de ratification respectifs auprès de l’ONU. Avec le Costa Rica, ce sont plus de 70 pays à s’engager à respecter les modalités de cet accord contre le changement climatique.

Dernière modification : 23/11/2016

Haut de page