Fonds français pour l’Environnement finance projet de gestion durable des magroves

Le projet "Restauration, conservation et gestion durable des mangroves du Costa Rica et du Bénin face au changement climatique", nommé "Projet Mangroves Costa Rica - Bénin", a été lancé officiellement le 4 octobre 2017. Parmi les hautes autorités présentes, ont participé au lancement la Première dame de la République, Mercedes Peñas Domingo, le Ministre de l’Environnement, Edgar Gutiérrez, le Vice-ministre des Eaux, Fernando Mora et le directeur du Sinac, Mario Coto Hidalgo. L’ambassadeur de France, Thierry Vankerk-Hoven, a représenté la partie française.

Ce projet, qui bénéficie d’un soutien financier de la part du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) à la hauteur de 1,27 M€, est un modèle de coopération sud-sud sur lequel interviennent plusieurs acteurs tant du Costa Rica (SINAC et Fondation Neotrópica) que du Bénin (CORDE) ainsi que l’Institut Epomex de l’université de Campeche.

L’investissement total est de 6 M€ auquel participent, en dehors du FFEM, des institutions gouvernementales des deux pays ainsi que des ONG exécutrices.

JPEG

Lire le communiqué de presse (en espagnol, Word 178.4 ko)

Dernière modification : 06/10/2017

Haut de page