Importation d’un véhicule au Costa Rica

Les formalités d’importation d’un véhicule sont longues, couteuses et doivent être effectuées par l’intermédiaire d’un transitaire. Avant de quitter la France, faire une traduction de la carte grise qui devra préalablement être légalisée auprès de l’Ambassade du Costa Rica à Paris. Elle servira de certificat de propriété auprès de la douane costaricienne. Il faut également se munir d’un certificat de conformité concernant le niveau de pollution du véhicule.

Compte tenu des difficultés administratives,l’Ambassade déconseille d’importer des véhicules et recommande plutôt un achat sur place.

Dernière modification : 28/12/2016

Haut de page