La France et le Costa Rica signent un accord décisif dans le domaine universitaire [es]

Les périodes d’études et diplômes universitaires seront mutuellement reconnus.

Dans le but de promouvoir et consolider la coopération dans le domaine de l’éducation supérieure universitaire, les autorités costariciennes et françaises ont signé à Paris ce 10 novembre, un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes et des périodes d’études dans le supérieur.

JPEG
JPEG
De gauche à droite : De gauche à droite : Gabriel Macaya Trejos, Ambassadeur du Costa Rica en France, Carle Bonafous-Murat, Président de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et représentant du président de la CPU, Sonia Marta Mora, Ministre de l’Éducation Publique du Costa Rica, Julio Calvo, President du Consejo Nacional de Rectores (Conare), et Elisabeth Crépon, Vice présidente de la CDEFI, représentante du Président de la CDEFI.

Crédits Photo : la CPU

Dernière modification : 26/06/2017

Haut de page