Permis de conduire

1 - L’homologation du permis de conduire français au Costa Rica

Les Français peuvent conduire au Costa Rica avec un permis de conduire français pour une période de maximum 90 jours, en tant que touriste.
Au delà, il convient de demander un permis de conduire costaricien auprès d’une des 13 succursales de la "Dirección General de Educación Vial".
Pour cette démarche, il sera nécessaire de présenter :
- le permis de conduire français
- le permis de résidence : carte de résident (DIMEX), carte de réfugié ou permis de travail
- un certificat médical

Pour plus d’informations (en espagnol uniquement) :
- Site du Ministère des Travaux publics et des transports

- Conditions requises

2 - L’homologation du permis de conduire français au Nicaragua

Les Français peuvent conduire au Nicaragua avec un permis de conduire français pour une période de 90 jours.
Au delà, il convient de demander un permis de conduire nicaraguayen à la "Dirección de Seguridad de Transito" de la Police nationale : http://www.transitonacional.gob.ni/...

3 - Le relevé d’information restreint (RIR)

Le RIR est un état de vos droits à conduire en France. Il peut vous être demandé, notamment dans le cadre d’une échange de votre permis français. La demande de RIR est une démarche personnelle. Vous devez le demander directement à la préfecture concernée en France en envoyant le formulaire ci-joint et l’ensemble des pièces requises. Vous trouverez également à suivre une plaquette explicative sur la demande de RIR.

4 - Le renouvellement du permis de conduire français (cas de perte, vol, détérioration) et l’obtention du permis international depuis l’étranger

La France ne délivre pas de permis de conduire français ou international à des usagers qui ne résideraient pas en France. Ainsi, un Français établi à l’étranger et considéré comme résident par les autorités locales ne peut se voir délivrer un permis que par les autorités locales. Cette règle est intangible.

En revanche, pour répondre à certaines difficultés le champ de la résidence normale en France peut être élargi à certains conducteurs établis de fait à l’étranger, mais qui peuvent être considérés comme résidents en France, eu égard à leur statut particulier. Ceux-ci peuvent prétendre au renouvellement de leur permis de conduire français en cas de perte, vol ou détérioration, ainsi qu’à la délivrance d’un permis de conduire international. Dès lors qu’ils résidaient antérieurement en France et qu’ils peuvent justifier leur situation, sont éligibles au dispositif :

- les étudiants ;
- les usagers en formation, en stage ou en mission à durée déterminée ;
- les titulaires de titres de séjour spéciaux ;
- les usagers installés à l’étranger depuis moins de six mois (185 jours).

Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1727

5 - Conduire en France avec un permis de conduire étranger

Si vous venez en France pour un court séjour (pour des vacances par exemple), vous pouvez conduire avec votre permis. Il doit être valide et être rédigé en français ou accompagné d’une traduction officielle en français ou d’un permis international.

Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1459

Dernière modification : 20/03/2019

Haut de page