Revue de la presse costaricienne du 12 au 18 octobre 2018

Les poids des différents pouvoirs institutionnels du pays sont mis à l’épreuve à cause de la réforme fiscale.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Finances publiques et indépendance des pouvoirs

Cour Suprême de Justice : l’indépendance du Pouvoir Judiciaire menacée par la réforme fiscale

Consultée sur l’impact que le texte du dossier 20580 de Renforcement des finances publiques – approuvé en première lecture le 5 octobre au parlement – pourrait avoir sur l’institution, la Cour Suprême de Justice s’est prononcée contre celui-ci en invoquant que le dit texte inclut des mesures qui limiteraient l’indépendance du Pouvoir Judiciaire (autonomie financière, système d’évaluation des fonctionnaires,…). Cette décision met en cause l’approbation en première lecture par majorité simple (35 votes) au lieu de la majorité qualifiée (38 voix), obligatoire lorsqu’il s’agit d’un texte ayant un impact sur le Pouvoir Judiciaire (article 165 de la Constitution Politique). Elle met également en cause le recours à une « procédure rapide » (article 208 bis du règlement législatif) avec laquelle ce projet a été traité. L’incertitude menace l’avenir de ce projet. Une décision devra être prise par la présidence de l’Assemblée législative la semaine prochaine, alors qu’il est fort possible qu’une saisine de la Chambre constitutionnelle ait lieu, ce qui retarderait d’un mois le suivi de la discussion au parlement. Ce projet – urgent pour le gouvernement – risque de revenir en arrière et devoir recommencer complètement son étude au parlement. Ensemble de la presse et de la semaine

Mouvement social

Grève des enseignants : pas d’accord entre syndicats et Ministère de l’Éducation publique

Les leaders syndicaux ont refusé l’appel à la levée de la grève fait par Edgar Mora, ministre de l’Éducation publique. La grève, suspendue dans d’autres secteurs, reste depuis 39 jours auprès des enseignants. Environ 200 professeurs - sur plus de 500 ayant voyagé en dehors du pays après avoir rejoint le mouvement de grève - s’exposent au licenciement. La República, Diario Extra, La Nación, Semanario Universidad, 17-18/10

Numérisation

La Stratégie de transformation numérique du Bicentenaire

Afin d’accroître le développement socio-économique du pays et d’améliorer ainsi la qualité de vie, le président de la République, Carlos Alvarado, et le ministre des Sciences et Technologies, Luis Adrián Salazar, ont présenté la Stratégie de Transformation digitale du Costa Rica. Six axes stratégiques la conforment : Pura Vida Digital, CR Intelligent, Transformation des entreprises 4.0, Société innovatrice, Bonne gouvernance et le Costa Rica connecté. A cette occasion, l’ancien président de l’Estonie (2006-2016), Tomas Ilves, a présenté l’expérience dans son pays qui a réussi à numériser 99% de ses services publics. La Nación, 17/10

Aléas naturels

L’alerte rouge élargie au Guanacaste

En raison de l’influence de différents phénomènes hydrométéorologiques qui ont provoqué des fortes pluies depuis 15 jours saturant les sols dans le Guanacaste (Pacifique nord), la CNE (Commission nationale des urgences) a déclaré l’alerte rouge dans cinq cantons et deux districts de cette région. 550 personnes déplacées restaient encore hébergées dans 18 centres d’accueil (le nombre des déplacés était de 1100 en début de semaine). L’alerte jaune a été déclarée dans la Vallée centrale, la zone nord et d’autres zones du Pacifique nord. Cinq personnes sont décédées à cause de ces phénomènes. Diario Extra, La Nación, CRHoy, 15- 18/10

Environnement

Gestion des déchets : absence d’une politique structurée

Les autorités de la Santé ont reconnu devant les députés, lors d’un forum sur la gestion des déchets, que malgré la mise en vigueur il y a huit ans d’une loi établissant une stratégie de recyclage où les municipalités devaient jouer un rôle primordiale, l’absence d’articulation avec ces dernières complique cette gestion. Effectivement, seul un 6% des 3480 tonnes de résidus produits par jour dans le pays sont recyclés. Diario Extra, 15/10

Narcotrafic : vol de carburants

Face à l’augmentation de vols de carburants par perforation des oléoducs, les autorités de la police judiciaire soupçonnent que des narcotrafiquants auraient engagés des personnes spécialisées dans ce type d’extraction clandestine afin d’approvisionner leurs opérations par voie terrestre, aquatique et aérienne. En termes économiques, les pertes peuvent s’élever à 18 MUSD par semaine. La situation est également préoccupante du point de vue environnemental en raison des fuites de carburants susceptibles de contaminer des sources d’eau. Diario Extra, 15/10

Santé

EDUS : un outil pour réduire les listes d’attente dans les hôpitaux

Après environ 20 ans, les autorités de la Caisse costaricienne de la Sécurité sociale ont annoncé la mise en place dans 29 centres médicaux de l’EDUS (dossier numérisé unique de santé), ce qui permet sa consultation en temps réel et l’amélioration significative du service aux patients. Cet outil numérique permet l’utilisation plus efficace des ressources humaines et physiques des hôpitaux dans tout le pays qui se traduira par une diminution des listes d’attente. La Nación, 14/10 ; Semanario Universidad, 17/10

Politique extérieure

Costa Rica - Nicaragua

Ortega refuse l’appel costaricien à l’arrêt des répressions et des détentions arbitraires

Des déclarations, tant du président Carlos Alvarado que du Ministère des Relations extérieures, appelant à cesser la répression et les détentions arbitraires enregistrées au Nicaragua pendant la journée du 14 octobre, ont été refusées catégoriquement par Managua. Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a estimé qu’il s’agissait « des déclarations irrespectueuses et interventionnistes sur des affaires internes au Nicaragua ». Le président Alvarado a également demandé des explications au gouvernement nicaraguayen sur l’état d’un citoyen de double nationalité nicaraguayenne-costaricienne arrêté sans raison apparente par la police du pays voisin. Cette personne, après un long interrogatoire, a été libérée par les autorités du Nicaragua.
Diario Extra, La Nación, 16/10

Le Costa Rica informe le Vatican des problèmes de la crise nicaraguayenne

La vice-présidente et ministre des Relations extérieures, Epsy Campbell, s’est entretenue quelques minutes avec le pape François, au Vatican le 17 octobre. La conversation a surtout porté sur l’impact de la situation sociopolitique nicaraguayenne au Costa Rica.
Par ailleurs, cet impact sur les exportations notamment, analysé à San José lors d’une réunion des chambres des entreprises de la région, entraîne des pertes d’environ 45 MUSD. La situation s’avère difficile à résoudre dans un contexte d’absence d’un plan à court ou à moyen terme répondant à la fermeture des voies terrestres et du manque d’infrastructure adéquate pour le commerce intra régional. Diario Extra, La Nación, La República, 16-18/10

Costa Rica - Venezuela

Le Costa Rica rejoint les pays souhaitant saisir la CPI au sujet du Venezuela

« Afin de rester fidèle à sa traditionnelle lutte contre l’impunité et la défense des droits de l’homme », le Costa Rica a décidé de rejoindre les six pays latino-américains qui, le 28 septembre dernier, ont proposé - sur la base du Statut de Rome - qu’une enquête soit mise en place par la Cour Pénale Internationale (CPI) afin de déterminer si des crimes contre l’humanité auraient été commis par le régime de Nicolas Maduro depuis le 12 février 2014. Ces pays sont l’Argentine, le Canada, le Chili, la Colombie, le Paraguay, le Pérou et maintenant le Costa Rica. Les autorités vénézuéliennes ont fortement critiqué la position costaricienne. La Nación, Diario Extra, 18/10

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France ou à l’Europe

Festival Shnit : explosion des courts-métrages au cinéma Magaly

La 8° édition de ce festival au Costa Rica présente plus de 100 productions internationales dont des productions françaises telles que Negative Space. La Nación, 18/10

L’UE et le Costa Rica : ensemble contre le changement climatique

Tribune de l’ambassadeur de l’Union européenne à San José, Pelayo Castro. Diario Extra, 13/10

Reprises de dépêches d’agences de presse

Alliance française

Vendredis cinéphiles – 18h à Barrio Amón. Entrée libre.

Programme du mois d’octobre : El destino es el viaje. Road movies francesas

5 octobre : Pierrot le fou (1965) de Jean-Luc Godard
12 octobre : Sans toit ni loi (1985) d’Agnès Varda
19 octobre : Exils (2004) de Tony Gatlif
26 octobre : Feux rouges (1966) de Cédric Kahn

Lire en fête

Chroniques de voyage – BD – du 16 au 27 octobre l’Alliance française célèbre la fête de la littérature avec des conférences, ateliers et expositions. Invité spécial : Nicolas Grivel, agent littéraire. Toute l’information sur le site de l’Alliance française de San José (https://alianzafrancesacostarica.com/index.php/calendario-eventos.html ) et sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/AlianzaFrancesaCostaRica/ )

Vie associative

Cinéma des associations Fdm-Adfe et Club des amis de la France

Nostalgie de la lumière de Patricio Guzmán. Mardi 23 octobre à 19 h 30 au Cocorrico verde (San Pedro de Montes de Oca). Entrée libre et gratuite.

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 19/10/2018

Haut de page