Revue de la presse costaricienne du 19 au 25 octobre 2018

La hausse du taux de pauvreté, la création d’un nouveau parti politique par l’ancien candidat du RN, le débat autour des hautes rémunérations et des dépenses dans des projets onéreux dans un contexte de crise fiscale, sont les principaux thèmes de la politique intérieure abordés par la presse cette semaine.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Affaires sociales

Enquête nationale des Foyers : croissance de la pauvreté

La dernière étude de l’INEC (Institut national des statistiques et recensements) conclut que le taux de pauvreté a augmenté cette année atteignant 21,1% de la population (1 142 069 personnes environ), alors qu’il était de 20% en 2017 et de 20,5% en 2016. Cette détérioration dans les niveaux de pauvreté est surtout attribuée à la baisse (-11,4%) des revenus des travailleurs indépendants. Le taux de pauvreté extrême (cas des familles dont les revenus ne couvrent pas les besoins alimentaires de base) est passé de 5,7% en 2017 à 6,3% cette année. La Nación, Diario Extra, CRHoy, 19/10 ; La República, 23/10 ; Semanario Universidad, 24/10

Affaires politiques

L’ancien candidat du RN abandonne son parti

Fabricio Alvarado, ancien candidat du parti Restauration nationale lors des dernières élections présidentielles, a annoncé sa séparation du RN et la création d’un nouveau parti appelé Nouvelle République. Sept députés - sur les 14 élus par RN - accompagnent maintenant Fabricio Alvarado et se déclarent « indépendants » au sein du parlement. L’opposition de ceux-ci au projet de réforme fiscale ne changerait pas, alors que le gouvernement cherche à convaincre plus de députés afin de faire approuver en deuxième lecture ce projet qui lui est indispensable avec 38 votes (majorité qualifiée requise). Ensemble de la presse, 24-25/10

Les dépenses du Pouvoir Judiciaire et des universités publiques mises en examen par l’opinion publique

Dans le contexte du déficit fiscal important et de la discussion autour du projet de réforme fiscale (approuvé en première lecture et à l’étude auprès de la Chambre constitutionnelle pendant un mois), un débat par presse intermédiaire s’est déclenché autour notamment des rémunérations très élevées du Pouvoir Judiciaire et des fonctionnaires des universités publiques, ainsi que des projets d’infrastructure considérés très onéreux dans les universités UNA et UCR. La Nación, Diario Extra, ensemble de la période

Économie

Le gouvernement se montre optimiste face à l’incertitude qui menace la réforme fiscale

Après la déclaration du Pouvoir Judiciaire selon laquelle le projet de réforme fiscale affecte son fonctionnement (ce qui obligerait à une approbation du projet au parlement par majorité qualifiée, soit 38 votes au lieu des 35 obtenus pour la première lecture), et qu’un groupe de députés de l’opposition ait saisi la Chambre constitutionnelle pour que celle-ci se prononce sur le fond du projet, l’avenir du projet de Renforcement des finances publiques reste très incertain. Le président Carlos Alvarado et la ministre des Finances, Rocío Aguilar, ont cependant confiance dans la Chambre constitutionnelle et espèrent un avis favorable à la réforme. Pour eux, le scénario sans cette réforme serait « le pire » pour l’économie du pays. En effet, selon la Banque centrale, si la réforme fiscale ne passe pas, la dette du gouvernement atteindrait 100% du PIB en dix ans. Ensemble de la presse et de la semaine

Aléas naturels

La CNE lève les alertes dans la côte Pacifique

Un retour aux conditions typiques de l’année a permis que la Commission nationale des urgences (CNE) lève les alertes émises la semaine dernière sur le territoire national et notamment sur différentes zones de la côte du Pacifique. La CNE recommande cependant aux organismes du réseau d’urgences de rester attentifs au passage de l’onde tropicale N° 44 à partir du 25 octobre. CRHoy, 23/10

Politique extérieure

Costa Rica – Nicaragua – OEA

Le Costa Rica a accusé le Nicaragua de lancer un écran de fumée face à la crise dans ce pays

La représentante du Costa Rica auprès de l’Organisation des États américains (OEA), Rita Hernández, a réclamé au Nicaragua l’utilisation des « mensonges » afin de créer « un écran de fumée » et rendre invisible les effets de la crise interne qui vit ce pays et qui enregistre environ 400 morts. Mme Hernández a réagi ainsi aux propos de son homologue nicaraguayen, Luis Alvarado, qui venait d’affirmer que la grève au Costa Rica avait laissé de « nombreux morts » et avait violé les droits de l’homme. CRHoy, La Nación, 20/10

Costa Rica – Chine

L’IED chinois évite le pays

Après 11 ans de l’établissement des relations diplomatiques et sept ans de la mise en vigueur d’un accord de libre-échange bilatéral, le Costa Rica a souhaité consolider ses relations avec la Chine et a signé en septembre dernier le Mémorandum d’entente sur la Coopération entre le Costa Rica et la Chine. Pour les analystes, le Costa Rica devrait disposer d’une stratégie plus agressive afin de profiter au mieux de ce rapprochement. L’un des axes à renforcer est l’investissement direct lequel est représenté par quatre compagnies chinoises dont le montant investi en 2017 n’a été que de 1,8 MUSD (contre les 1 593 MrdsUSD - soit l’équivalent à 2,76 % du PIB – apportés la même année par les 257 sociétés étatsuniennes installées au Costa Rica). Concernant les échanges commerciaux, ceux-ci semblent trouver une certaine stabilité. Au premier semestre 2018, le montant exporté est de 119 MUSD (+94% par rapport à la même période de l’année dernière). Quant aux importations depuis la Chine, ce pays est devenu le deuxième après les Etats-Unis depuis lequel le Costa Rica achète des produits. En 2017, le Costa Rica a acheté des produis chinois pour un montant de 2 086 MUSD, alors que le montant exporté vers la Chine n’a été que de 111 MUSD. El Financiero, 20/10

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France

Lycée Franco-costaricien : assemblée générale le 5 novembre

L’Asociación Franco-costarricense de Enseñanza convoque ses membres et les représentants des organismes gouvernementaux à son assemblée générale ordinaire et extraordinaire le lundi 5 novembre à 18h, dans les installations du Lycée Franco-Costaricien. L’ordre du jour est consacré à connaître et approuver le budget annuel ordinaire pour l’année 2019. Le projet du budget sera disponible en ligne (www.franco.ed.cr ) à partir du 2 novembre 2018.
La Nación, 22/10

Dame de Coeur

Pour la deuxième fois, la cathédrale de Notre Dame de Paris a présenté le spectacle lumineux « Dame de Cœur » à l’occasion cette fois-ci de la commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. La Nación, 22/10

Alliance française

Première édition de GAM_IN en novembre

Un évènement innovateur organisé par l’Alliance française de San José, avec le soutien d’organisations qui font la promotion de la culture numérique : le CIDEV et l’Institut Français. Au programme un concert interactif pour enfants avec des artistes français, le Game Jam, des installations des jeux vidéo et arts numériques, ainsi que des conférences pour des professionnels. Plus d’information sur GAM_IN.

Vendredis cinéphiles – 18h à Barrio Amón. Entrée libre

Programme du mois d’octobre : El destino es el viaje. Road movies francesas

5 octobre : Pierrot le fou (1965) de Jean-Luc Godard
12 octobre : Sans toit ni loi (1985) d’Agnès Varda
19 octobre : Exils (2004) de Tony Gatlif
26 octobre : Feux rouges (1966) de Cédric Kahn

Lire en fête

Chroniques de voyage – BD – du 16 au 27 octobre l’Alliance française célèbre la fête de la littérature avec des conférences, ateliers et expositions. Invité spécial : Nicolas Grivel, agent littéraire. Toute l’information sur le site de l’Alliance française de San José (https://alianzafrancesacostarica.com/index.php/calendario-eventos.html ) et sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/AlianzaFrancesaCostaRica/ )

Vie associative

Assemblée générale de l’association Français du monde-ADFE Costa Rica

Lundi 29 octobre à 18h au Cocorico Verde (San Pedro de Montes de Oca, 75 mètres au sud de la Banco Popular). A l’ordre du jour : bilan, élection du nouveau bureau, présentation des projets, pot de l’amitié.

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 29/10/2018

Haut de page