Revue de la presse costaricienne du 2 au 8 février 2018

Le premier tour des présidentielles et l’élection législative le 4 février dernier a monopolisé l’attention de la presse costaricienne ces deux dernières semaines. L’arrêt de la CIJ concernant les différents frontaliers avec le Nicaragua représente le fait le plus important dans l’actualité des affaires extérieures.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

PNG - 563.1 ko
Resultats du premier tour électoral des présidentielles 2018
https://semanariouniversidad.com/pais/duelo-de-alvarados/

Politique intérieure

Élections 2018
Nouvelle génération politique s’impose au Costa Rica. Fabricio Alvarado-Muñoz (44 ans) du parti RN (Restauration nationale) et Carlos Alvarado-Quesada (38 ans), du parti de l’actuel président Solís, le PAC (Action citoyenne), restent au ballotage pour le deuxième tour qui aura lieu le 1er avril prochain. Avec un taux d’abstention plutôt élevé (33,79%), la journée électorale de ce 4 février s’est déroulée sans incidents et dans une ambiance festive. La monopolisation du débat autour de l’avis de la CIDH (Cour interaméricaine des droits de l’homme) sur les droits des personnes LGBTI aura bénéficié au candidat conservateur du RN qui n’enregistrait qu’un très faible score dans les sondages il y a à peine trois semaines. En effet, Fabricio Alvarado-Muñoz a émergé pour se placer à la tête du premier tour avec 24,78% de votes contre 21,74% enregistré par Carlos Alvarado-Quesada du PAC. Ces résultats confirment la fin du bipartisme représenté au Costa Rica par les partis « traditionnels » PLN (18,65%) et PUSC (16,06%).
Le RN et le PAC à la recherche des alliances en vue du 2° tour. Lors de leur discours le soir même du premier tour, les deux candidats en lice pour le 2° tour ont appelé à l’unité nationale et ont entamé des négociations avec les différentes forces politiques en vue des alliances ou coalitions nécessaires pour emporter l’élection le 1er avril prochain.
Multipartisme à l’Assemblée législative. Sept partis seront représentés au parlement (il y en a neuf actuellement) où aucun n’aura la majorité. Le PLN sera cependant le groupe le plus nombreux avec 17 sièges, suivi du RN (14), PAC (10), PUSC (9), PIN (4), RSC (2) et FA (1). Ce panorama obligera les partis à trouver des alliances afin d’avoir la majorité et fait prévoir une situation compliquée pour le prochain gouvernement.
Ensemble de la presse et de la semaine

Éducation
La rentrée des classes 2018 a eu lieu le 8 février dernier pour 943 128 étudiants costariciens. Parmi les nouveautés de cette rentée : 11 programmes éducatifs élaborés par le ministère de l’Éducation Publique dont un programme concernant l’éducation sexuelle qui a suscité la polémique notamment lors de la campagne présidentielle. Un groupe de parents d’élèves s’est opposé à la mise en place de ce programme en bloquant l’entrée de certaines écoles et en se mobilisant sur les réseaux sociaux. El NuevoDiario.com ; La Nación, 8/2

Culture
Le Théâtre national du Costa Rica est érigé au rang de symbole de la patrie. Le monument architectural reflétant l’identité culturelle nationale costaricienne a fêté ses 120 ans en 2017. Le directeur Fred Herrera, qui a porté le projet devant le parlement, se réjouit de la reconnaissance et de la valorisation du patrimoine architectural costaricien. La Nación 7/2
Walter Ferguson, chanteur de 98 ans et légende du calypso a reçu le prix de la culture du patrimoine immatériel Emilia Prieto Tugores délivré par le ministère de la Culture et de la Jeunesse. Musicien autodidacte et compositeur connu sous le nom de Monsieur Gavitt, Walter Ferguson a consacré sa vie à la diffusion du calypso : une musique de carnaval répandue dans toute la Caraïbe. La Nación, 7/2

Économie
Le déficit fiscal du Costa Rica s’élève à 6,2% du PIB en 2017 et crée un climat d’incertitude économique durant la période de l’entre-deux tour. Les entreprises cherchent à se positionner et à négocier des accords afin de réenclencher l’économie. Parmi ses accords : la réduction du taux de chômage, l’amélioration de la compétitivité nationale et une rénovation des infrastructures. Le bilan économique du gouvernement de Luis Guillermo Solís révèle quelques points positifs à noter : sur le plan touristique l’ouverture de huit lignes aériennes et l’augmentation du flux touristique qui est de trois millions de visites en 2017. Concernant les exportations, elles ont augmenté de 9,1 Mds USD en 2014 à 10,7 Mds USD en 2017. La República, 8/2 ; La Nación 7/2 ; La República 6/2

Politique extérieure

Cour internationale de La Haye (CIJ)
Confirmation des frontières maritimes avec le Nicaragua et indemnisation pour les dommages matériels causés sur le territoire costaricien. Le 2 février, la CIJ a rendu son arrêt concernant, d’une part, la délimitation maritime tant dans la mer des Caraïbes que dans l’océan Pacifique, et la frontière terrestre dans la partie septentrionale d’île Portillos (côte Caraîbes), d’autre part. Les autorités costariciennes ont exprimé leur satisfaction par cette décision de la cour qui établit les frontières maritimes avec le Nicaragua et garantit au Costa Rica son accès à ces zones. Le même jour, la CIJ a également rendu l’arrêt concernant une indemnisation pour les dommages matériels causés sur le territoire costaricien par les activités illicites du Nicaragua. Alors que le montant demandé par le Costa Rica n’a été accepté que très partiellement, le gouvernement costaricien s’est félicité par la reconnaissance par la CIJ de ces dommages et de la nécessaire indemnisation. Le Costa Rica appelle le Nicaragua à profiter de cette occasion pour respecter l’arrêt de la CIJ et créer des espaces de confiance menant à la construction d’une meilleure relation bilatérale. CP de la présidence, 2/2 ; La Nación, 7/2

OCDE
Démarche d’adhésion : 10 comités sur 22 approuvés. L’administration de Luis Guillermo Solís a engagé le processus d’adhésion du Costa Rica sur la bonne voie avec l’approbation de dix comités sur 22 requis par l’Organisation de coopération et de développement économiques. La República, 5/2, La Nación, 1/2

Actualités françaises au Costa Rica

Titres d’articles liés à la France

Mardi Gras 2018 à Avenida Escazú ce 10 février. La República (8/2) annonce cet évènement organisé par la Chambre de commerce et d’industrie France Costa Rica.

Un Costaricien participera comme jury de la coupe mondiale de la boulangerie du salon Europain. Il s’agit de Moisés Carmona qui a déjà participé dans cette compétition dans le passé. Diario Extra, 3/2

Obsolescence programmée. Dans une tribune (La Nación, 4/2), l’analyste Nuria Marín se réfère à cette pratique des producteurs des technologies et appelle à ce que des législations comme la « loi Hamon » en France soient adoptées afin de protéger les consommateurs.

Alliance française

Programme « Vendredis cinéphiles » à 18h. Barrio Amón. Entrée libre
Cycle consacré à la réalisatrice Claire Denis
9 février. Beau travail (1999)
23 février. White Material (2009)
16 mars. 35 rhums (2008)

Vie associative
Grande fête champêtre ce 11 février pour la chandeleur, l’amitié et la rentrée. Toute la communauté française est invitée. Jeux pour enfants, crêpes, saucisses grillées et pizzas à la vente.
A San Ramón de Tres Ríos, 5 km del Cristo de Sabanilla, tourner à gauche calle Azahar, et continuer 50 m, entrée à droite. Organise l’association Français du monde-adfe.

Rédactrices : Astrid Morin et Olga Bolaños
Journaux consultés
JPEG

Dernière modification : 09/02/2018

Haut de page