Revue de la presse costaricienne du 20 au 26 mai 2016.

En dehors de l’émotion à la suite de l’exploit sportif du cycliste Andrey Amador en Italie, la presse costaricienne a notamment traité cette semaine du voyage du président Solís au Kansas et en Europe, de la position du pays sur la crise vénézuélienne, de l’utilisation d’une voie par la Caraïbe des migrants africains pour rejoindre le Nicaragua, de la croissance du nombre de cas de zika, des éruptions de cendres du volcan Turrialba, de la bonne position du pays dans le domaine de la santé ainsi que de la décision du TSE sur la parité dans la participation politique.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG
http://elguardian.cr/andrey-amador-nuevo-lider-del-giro-de-italia/

Fierté nationale : « Amador peint le Costa Rica en rose » : Le jeune cycliste costaricien de 29 ans, Andrey Amador, a remporté le maillot rose de la 13ème étape du Giro. Amador est le second latino-américain à avoir remporté une étape de cette compétition. Ensemble de la presse, 26/05

Politique extérieure

Tournée du Président Luis Guillermo Solís
Promotion du commerce à Londres et thèmes de coopération en Italie : Lors de son passage à Londres, le président costaricien s’est entretenu avec des représentants du monde des affaires en vue de resserrer les liens commerciaux entre les deux pays, mais aussi avec des représentants et des professeurs de l’Université Queen Mary dans l’optique de mettre en place de futures collaborations. A San José, c’est surtout la visite de Luis Guillermo Solís au Vatican qui retient l’attention. Le président a annoncé qu’il s’y rendrait avec une délégation de 16 personnes, dont la député du Parti de Libération nationale, Paulina Ramírez, qui remettra au Pape François une requête écrite et signée par une vingtaine de députés issus de sept partis demandant à ce que le Pape aborde la question de l’avortement avec le Président. Par ailleurs, le Costa Rica signera avec l’Italie un traité d’extradition et un accord d’assistance judiciaire en matière pénale. Ensemble de la presse de la semaine.

Situation au Venezuela
Position costaricienne : Les anciens présidents du Costa Rica ont demandé en début de semaine au Président Luis Guillermo Solís, de prendre des mesures politiques à l’encontre du gouvernement du président vénézuélien, Nicolás Maduro. Les députés du Parti Action Citoyenne et du Frente Amplio ont, pour leur part, voté contre une motion de censure condamnant les actes du président vénézuélien, adoptée par d’autres partis de l’opposition. Le gouvernement a remercié pour la requête des sept anciens présidents, mais a refusé de prendre position. La Nación, 23-24-25/5.

Migrants
Les migrants « extracontinentaux » regagnent la côte caraïbe : Les migrants africains autorisés à circuler librement sur le territoire costaricien pendant une période de 30 jours se dirigent, pour une partie d’entre eux, vers la côte Caraïbe pour rejoindre la frontière nicaraguayenne en passant par les canaux du parc national Tortuguero. Diario Extra, 25/5, La Nación, 26/5.

Système interaméricain des Droits de l’Homme
CIDH : La Commission interaméricaine des Droits de l’Homme traverse une grave crise financière qui l’a obligée à suspendre les audiences prévues cette année. Cette crise occasionne également le renvoi d’une partie de son personnel. Certains pays d’Amérique latine ont envoyé des fonds supplémentaires mais ceux-ci restent encore insuffisants. La réduction des donations, notamment celle de l’Union Européenne qui dernièrement s’est plutôt tournée vers d’autres missions géographiquement plus proches comme la gestion de la crise des réfugiés syriens, s’ajoute à l’insuffisance de ressources de la CIDH. La Nación, Diario Extra, 24/5.

Politique intérieure

Gestion des zones frontalières
Les terrains aux frontières seront concédés : Le gouvernement vient d’adopter un décret afin de mettre un terme aux réclamations des habitants des zones frontalières. Ceux-ci demandaient l’octroi de titres de propriétés sur ces terrains, ce qui leur a toujours été refusé étant donné que ces terrains font partie du domaine public et sont par conséquent inaliénables. Le nouveau règlement adopté permettra aux habitants de ces zones, depuis au moins deux ans, de demander ces terrains en concession. La concession pouvant alors être présentée comme une garantie lors d’une demande de crédit. Pour estimer justement que ces terrains sont inaliénables, certains députés s’opposent à ce règlement. L’Institut de développement rural (Inder) sera en charge de l’examen des demandes et de l’octroi des concessions. Environ 10.000 familles vivent dans ses zones frontalières. La Nación, 25-26/5.

Droits de l’Homme
Vers plus de parité : Lundi 23 mai, le Tribunal Suprême des Elections a adopté une résolution qui oblige les partis politiques à respecter la parité : lors des prochaines élections de 2018 les partis devront présenter autant de femmes que d’hommes en tête de liste. La Nación, Diario Extra, 24/5

Les LGBTI, un « marché » en pleine expansion : Le « marché LGBTI » est en pleine croissance, en particulier dans le domaine du tourisme. Les touristes LGBTI sont particulièrement attractifs en ce qu’ils ont tendances à rester plus longtemps et à dépenser plus. Ce nouveau marché a engendré la création d’une Chambre de Commerce Diverse il y a deux ans au Costa Rica pour regrouper les entreprises inclusives et non discriminantes, certifier les entreprises inclusives et mieux renseigner sur les attentes de ce marché en pleine expansion. La República, 25-26/5

Santé
Le nombre de cas de zika au Costa Rica s’élève à 58 : Selon le rapport du ministère de la Santé du 25 mai, le nombre de personnes atteintes par le virus du zika s’élève à 58, dont 44 cas se trouvent dans la région de Jaco (Pacifique central), mais cela ne devrait pas remettre en cause l’organisation du mondial de surf au mois d’août. Pour l’instant il n’y aurait qu’un seul cas de bébé microcéphale, dont la mère était porteuse du zika, contracté au Salvador, pendant la grossesse. Ensemble de la presse de la semaine

Le Costa Rica, deuxième pays d’Amérique latine avec la meilleure espérance de vie à la naissance : L’espérance de vie à la naissance d’un homme costaricien est de 77,1 ans et celle des femmes de 82,2 ans, ce qui place le pays en troisième position sur le continent américain derrière le Canada et le Chili et en deuxième position en Amérique latine et les Caraïbes. Selon l’OMS le pays est également celui qui a connu les meilleurs progrès sur le continent en matière de baisse de la mortalité infantile et néonatale. Néanmoins, les Costariciens vivent en moyenne 10 ans dans de mauvaises conditions de santé, ce qui est supérieur à la moyenne mondiale de 8,3 ans. La Nación, 20/5

Volcan Turrialba
Le volcan Turrialba toujours en activité : Les éruptions de cendres du volcan Turrialba ne cessent de reprendre, endommageant les cultures aux alentours et obligeant la Compagnie nationale d’électricité (CNFL) à nettoyer les câbles électriques des zones élevées de Coronado pour éviter les coupures d’électricité. Ensemble de la presse de la semaine.

Actualités françaises au Costa Rica

Mois de l’Europe
Le dimanche 29 mai un tour à vélo est organisé, qui partira du Parque Nacional à 10h et le point d’arrivée sera la Plazoleta de la Soledad où une collation sera servie en présence de la Banda Municipal de San José. Des t-shirts aux couleurs de l’événement seront distribués aux participants arrivés les premiers et dans la limite des stocks disponibles. Temps estimé : 1h

Alliance Française
Programme vendredis cinéphiles de l’Alliance Française
Tous les vendredis à 18h à Barrio Amón. Entrée libre.
Cycle du mois de mai consacré à « l’Animation Française »
27 mai : Le Roman de Renard
(1930)

Lycée Franco-costaricien
Dimanche 29 mai à 9h15 : entraînement puis match de rugby avec une sélection des vétérans du Costa Rica, en présence du joueur français de TOP 14 Karim Ghezal (Montauban, Racing Metro, LOU).
En soirée : repas avec Karim Ghezal ! Inscription ici

La FRCR effectue une levée de dons pour équiper en matériel de rugby la « Ciudad de los Niños », enfants défavorisés. Chaque joueur peut coopérer en donnant dimanche 5000c. Inscription ici

Rédactrice : Eugénie Vandoorne
Journaux consultés
JPEG

Dernière modification : 03/06/2016

Haut de page