Revue de la presse costaricienne du 23 au 29 novembre 2018

Une semaine marquée par l’avis favorable à la réforme fiscale de la part de la Chambre constitutionnelle.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Affaires politiques et économiques

Le projet de réforme fiscale suit son chemin après l’avis favorable de la Chambre constitutionnelle

Une résolution à l’unanimité de la Chambre constitutionnelle, le 23 novembre dernier, ne trouvant pas de vice d’inconstitutionnalité dans le projet de réforme fiscale, offre un nouvel élan à la lutte du gouvernement de Carlos Alvarado contre le déficit fiscal et laisse la voie libre pour l’approbation définitive de ce projet. Celle-ci devra intervenir début décembre. De cette résolution du tribunal constitutionnel - « d’une énorme charge politique » (Semanario Universidad, 28/11) – dépendait l’avenir d’un projet « imparfait » mais indispensable pour l’équilibre financier de l’État. Ensemble de la presse et de la semaine

A l’étude des nouvelles lois complémentaires à la réforme fiscale

Alors que le projet de réforme fiscale pourrait être approuvé en décembre, les députés de l’Assemblée Législative préparent différents projets de loi s’inscrivant dans la réduction du déficit fiscal. Réforme du télétravail dans le secteur privé et public, plan de relance de l’économie, réforme de l’emploi public et des conventions collectives, réduction des primes salariales liées aux médecins et aux professionnels en sciences de la santé du secteur public, uniformisation des régimes de retraites, font partie de ces nouvelles initiatives. La Nación, Diario Extra, La República 25/11, 26/11, 27/11, 28/11.

Décisions administratives

Désignation d’un nouveau ministre de la Santé

Daniel Salas Peraza a été désigné comme nouveau ministre de la Santé après la démission, la semaine dernière, de Mme Giselle Amador. CRHoy, Diario Extra, La Nación, 29/11

Plusieurs députés demandent la destitution de la ministre des Relations extérieures

Après la publication d’un avis non contraignant de la PGR (Procuraduría general de la República, dite « l’avocat de l’État ») qui estime « illégales » quelques nominations au sein du Ministère des Relations extérieures, quatre députés de différents groupes politiques ont demandé la démission ou la destitution de la ministre Epsy Campbell. Pour qu’un avis de la PGR soit contraignant, il faut que ce soit l’Exécutif qui fasse la consultation, procédure que le Ministère des Relations extérieures a décidé de faire afin d’éclaircir cette situation. CRHoy, 27/11 ; La Nación, 28/11

Les vacances de fin d’année du secteur public seront du 21 décembre au 7 janvier

C’est la décision du Conseil du gouvernement pour les jours fériés des institutions du gouvernement central et organes adscrits, les institutions autonomes et les entreprises publiques de l’État. CRHoy, Diario Extra, 28/11/18

Sécurité

Port d’armes et sécurité au Costa Rica

En 2018, les autorités costariciennes ont intercepté près d’une arme toutes les quatre heures dans le pays dont 38% dans la province de San José. La majorité de ces armes proviennent du marché noir (78%) mais certains pistolets et revolvers tombent dans la clandestinité. Sur les 20 dernières années, le port d’armes a augmenté de 150% au Costa Rica. Sur les 10 premiers mois de l’année, la police judiciaire a enregistré 6340 cas de cambriolages et agressions sur le territoire costaricien où les zones de Liberia et San Isidro de Peréz sont les plus touchées. À Cartago, la lutte menée par la police municipale et les forces publiques ont permis une diminution de l’indice d’agression dans cette région (32 en août contre 24 en novembre). La Nación 26/11, 27/11, Diario Extra, 24/11.

Politique extérieure

Costa Rica – Mexique

Différend commercial : le Mexique a demandé la conformation d’un panel de l’OMC

Malgré les conversations entamées entre les deux pays afin d’arriver à une solution du blocage costaricien des importations d’avocats en provenance du Mexique, aucun accord n’a été atteint. C’est pourquoi les autorités mexicaines ont décidé de passer à une deuxième phase et ont demandé, le 22 novembre, la conformation d’un panel au sein de l’Organisation mondiale du Commerce. Ce différend existe depuis 2015 lorsque des mesures adoptées par le service Phytosanitaire de l’État costaricien ont interdit l’importation d’avocats mexicains. CRHoy, Diario Extra, La Nación, 27/11

Costa Rica – Nicaragua

Défenseure des droits de l’homme expulsée du Nicaragua

L’activiste costaricienne-nicaraguayenne, Ana Quirós, a dénoncé l’arrestation dont elle a été l’objet sans explications par les autorités du Nicaragua, ainsi que les conditions et le traitement déplorables qui ont précédé son expulsion de ce pays. Elle a également été dépouillée de sa nationalité nicaraguayenne. La Commission interaméricaine des droits de l’homme avait dénoncé dès le 27 novembre sa détention. CRHoy, La Nación, 27-28/11

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France ou à l’Europe

Gustave Courbet ou le défis réaliste

Portrait de ce peintre français considéré « le père du réalisme en France » à l’occasion de son bicentenaire l’année prochaine. Supplément Forja, dans Semanario Universidad, 28/11

Reprises de dépêches d’agences de presse

Les leçons perdues de la Première Guerre Mondiale

Tribune de Dominique Moisi. Project Syndicate 1995-2018, La Nación, 27/11

Oui aux impôts aux carburants

AFP, La Nación, 28/11/18

Alliance française

Vendredis cinéphiles – 18h à Barrio Amón. Entrée libre.

Programme du mois de novembre : François Ozon, Cartografías del erotismo

2 novembre : Sous le sable (2000)
9 novembre : Frantz (2015)
16 novembre : 8 Femmes (2002)
23 novembre : Une nouvelle amie
30 novembre : L’Amant double

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 29/11/2018

Haut de page