Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 11 au 17 mai 2018

La semaine a été marquée par une avancée notable dans le domaine des droits de l’Homme et plus particulièrement de la communauté LGBTI à savoir la reconnaissance du changement de genre à l’état civil.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Droits de l’homme
Reconnaissance de l’« auto-perception par rapport au sexe d’assignation ». Lundi 14 mai, le Tribunal Suprême Electoral (TSE), autorité de l’État civil, a approuvé et réglementé la sélection du nom et de l’identité de genre par ceux qui en font la demande. La procédure de modification est gratuite et peut se faire sans l’assistance d’un avocat. Cette modification fait suite à l’avis de la Cour Interaméricaine des Droits de l’homme, après consultation par le Costa Rica, concernant la reconnaissance des droits des personnes LGTBI. Une réponse de la Procuraduría General de la República (PGR) (organisme considéré comme l’avocat de l’État), sur l’avis de la Cour IDH, a estimé que celui-ci était contraignant. A ce jour, le TSE a reçu 114 demandes de changement d’identité sexuelle et huit demandes d’enregistrement d’unions homosexuelles. Les évêques de la Conférence épiscopale ont réagi à la décision du TSE la qualifiant d’aller à l’encontre des valeurs morales de l’Église. En ce qui concerne le mariage homosexuel, le TSE attend la décision de la Chambre constitutionnelle sur le sujet, alors que la PGR a estimé que la Chambre constitutionnelle est en mesure d’accomplir l’avis de la Cour IDH ouvrant la possibilité de modifier la figure existante du mariage (actuellement exclusif entre un homme et une femme). Semanario Universidad, 14/5, La Nación, 16/5

Gouvernement
Un bilan mitigé de la lutte contre la pauvreté. L’absence d’un comité directeur qui coordonne les programmes sociaux, ainsi que la définition des politiques publiques, sont deux des principales lacunes mentionnées dans un rapport de la Défense des Habitants comme étant les raisons pour lesquelles la pauvreté stagne depuis plus de 24 ans. Ce rapport indique que, depuis 1994, le rôle de pilotage du secteur social a été tenu par différents ministères et même la Vice-présidence de la République, sans parvenir toutefois à une solution efficace et qui se reflète à travers les indices de pauvreté. La Nación, 17/5

Démission de la vice-ministre des Relations Extérieures Carolina Fernández. Juste après sa nomination, la vice-ministre des Relations Extérieures a renoncé à ses fonctions suite à la publication dans un média sur une mesure disciplinaire dont elle avait l’objet en 2010. La Nación, 17/5 ; CRHoy, 16/5

Économie
La centrale hydroélectrique Reventazón endommagée. Une fissure importante relevée sur l’infrastructure de la centrale suscite sa fermeture depuis le 15 février et engendre des coûts de réparation importants a noté l’ICE (Institut d’électricité). La centrale de Reventazón est l’une des plus grandes du pays. La Nación, 15/5

Dette de l’État avec les fonds de retraite. Le Ministère des Finances a une dette d’environ 244 MUSD de contributions de l’État envers les trois principaux fonds de pension du Costa Rica. Le montant dû se trouve dans l’IVM (handicap, vieillesse et décès) de la CCSS (Caisse costaricienne de la sécurité sociale), le régime de capitalisation collective (RCC) des enseignants, et le fonds de pension et de retraite du Pouvoir judiciaire. La Nación, 14/5

L’économie informelle représente 41% de l’activité du Costa Rica. L’Institut national des statistiques et des recensements (INEC) a récemment fait une étude de l’activité économique costaricienne et constaté que 829 millions de Costariciens travaillent dans le secteur informel. La República, 15/5

La productivité au travail. L’utilisation de la main-d’œuvre au Costa Rica n’est pas assez efficace et ne correspond pas à la moyenne visée par l’OCDE. El Financiero, 12-18/5

Sécurité
« Mégaopération » de renforcement de la sécurité citoyenne. Le ministre de la Sécurité publique, Michael Soto, a expliqué qu’une opération intensive des forces de l’ordre (en coordination avec la police judiciaire, la police des migrations, la police du transit et même la police fiscale) a été mise en place le 12 mai afin de réduire la criminalité. CRHoy.com 12/5

Environnement
Journée mondiale du recyclage. Actuellement, le Costa Rica recycle 6,6% de ses déchets quotidiens avec des campagnes de recyclages et souhaiterait atteindre les 15% en 2021. La Nación, 17/5

Politique extérieure

Costa Rica - Nicaragua
La Crise nicaraguayenne affecte le commerce de l’isthme. Le gouvernement du Costa Rica a soutenu l’ouverture du dialogue du Nicaragua. Les exportateurs, importateurs et transporteurs font état d’une baisse des ventes et d’une augmentation des coûts logistiques en raison de la crise. Il s’agit des coûts supplémentaires de plusieurs millions de dollars pour le stockage, la réfrigération et les heures de travail, et même la perte de contrats, en raison des retards de transport. Le 16 mai, le dialogue entre le gouvernement de Daniel Ortega, l’Église et les représentants de l’opposition a commencé. La República, 17/5.

Possibles répercussions au Costa Rica de la suppression des paris sportifs aux États-Unis. La Cour Suprême des États-Unis a retiré une norme d’interdiction des paris sportifs dans 46 des 50 états du pays. Cette décision peut avoir des répercussions économiques au Costa Rica où sont localisés des centres d’appel consacrés à cette activité. La Nación, 15/5

Actualités françaises au Costa Rica

Titres d’articles consacrés à la France

Le président Donal Trump a annoncé la rupture du pacte nucléaire avec l’Iran. L’accord politique établi entre l’Iran les États-Unis et l’Europe contribuant à la paix et la stabilité de la région du Moyen-Orient a été rompu le mardi 8 mai. Les représentants des pays européens signataires, dont le président français Emmanuel Macron, regrettent cette décision. Cet abandon susciterait des sanctions économiques envers l’Iran. Edito de La Nación, 13/5

Patriotisme et sentiment critique. Un article d’analyse consacré à la notion de patriotisme fait référence au socialiste Jean Jaurès qui distingue le patriotisme au nationalisme. Il définit cette notion comme une forme de connaissance des avantages et des défauts de sa patrie afin de pouvoir interagir de manière pacifique avec les autres pays. Página abierta - Diario Extra, 15/5

Le rider costaricien Kenneth Pollis Tencio participe à une compétition de BMX française.
Le sportif a participé à la seconde date du FISE Montpellier, la plus grande compétition de sports extrêmes en Europe. La Nación, 11/5

Cannes
Le footballeur Keylor Navas présent à Cannes. Keylor Navas – gardien du but de l’équipe Real Madrid - est à Cannes pour présenter le film biographique "Hombre de fe" ("Homme de foi"), fondé sur sa vie de footballeur international, son enfance dans son pays natal et ses rêves de devenir footballeur du Real Madrid. La Nación, 14/5

Cate Blanchett mène une marche pour l’égalité dans l’industrie cinématographique à Cannes. 82 femmes ont protesté lors de la montée des marches à Cannes pour revendiquée une représentation égalitaire des femmes au cinéma. La Nación,13/5

Reprises de dépêches d’agences de presse

Un homme tue un piéton au couteau à Paris. L’État islamique a revendiqué une attaque dans la capitale française qui a fait deux morts et quatre blessés. AFP, La Nación, 13/5

L’ouverture de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem a suscité une violente manifestation à Gaza.
Le président français Emmanuel Macron a condamné la violence des forces armées israéliennes contre les palestiniens et a exprimé son désaccord face à la décision de déplacement de l’ambassade des États-Unis. AFP, La Nación, 15/5

Cannes
Le Festival de Cannes lutte contre la censure des réalisateurs. Certains réalisateurs sont absents de la compétition pour la Palme d’Or car leur film est interdit à la diffusion dans leur pays. Lors d’une conférence de presse, les noms des réalisateurs ainsi que leur film ont été mentionnés afin de soutenir la liberté d’expression et de création. AP, La Nación,14/5

La magie de Star Wars au Festival de Cannes. L’équipe du film « Solo : A Star Wars Story », le spin-off sur le personnage Hann Solo, était à Cannes pour présenter le dernier opus de la saga Star Wars. La Nación, 17/5

Alliance française
Vendredis cinéphiles 18h à Barrio Amón. Entrée libre
Séquence de mai "cinéma et révolution en mai 68"
18 Mai : « Après mai » (2012) d’Olivier Assayas
25 Mai : « Le Redoutable » (2017) de Jean-Luc Godard

BD : Atelier de BD avec Edward Brends,
19 Mai à 14h et 16h
26 Mai à 14h et 18h.
Investissement : 10 000 colones.
Plus d’information au 22 57 14 38 et à info.amon@alianzafrancesacostarica.com

31 Mai : Exposition « Ñuku » à 19h Barrio Amón

Rédactrice : Astrid Morin
Journaux consultés

JPEG

Dernière modification : 18/05/2018

Haut de page