Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 12 au 18 août 2016

Situation économique, énergies renouvelables, crise migratoire, mouvements politiques au sein des partis en vue des candidatures pour les élections présidentielles en 2018, sont les sujets ayant retenu davantage l’attention des médias cette semaine.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Énergie
Augmentation de la demande électrique pousse à la diversification du « mix énergétique » : Avec des taux croissants de consommation d’électricité (+2,75% en 2015 ; +6,8 premier quadrimestre 2016) et une dépendance à l’hydraulique (75% l’année dernière) susceptible d’être affectée par la sécheresse (d’après le 5° état de la Région), les questions autour de l’efficacité du mix énergétique et de la nécessité de sa diversification se posent. Alors que le pays fait déjà appel à d’autres sources propres (géothermie et éolienne notamment, mais aussi solaire (1%) et biomasse (0,77%)), l’énergie solaire apparaît comme l’une des sources parmi les plus viables avec un potentiel identifié de 126 MW. Un premier pas vers cet élargissement de la production d’énergie solaire d’autoconsommation a été donné depuis avril dernier avec la mise en vigueur du règlement respectif, son évolution doit encore être renforcée. Concernant l’énergie géothermique (350 MW potentiel estimé par l’ICE), le texte de loi permettant à l’ICE (Institut costaricien de l’électricité) d’exploiter des aires protégées trouve l’opposition des écologistes et des parlementaires en faveur de l’environnement. El Financiero, 15/8

Économie
Secteur des services responsable en grande partie de la croissance économique : Pendant le premier semestre 2016 l’activité économique a augmenté de 4,9%, selon la Banque Centrale, grâce notamment au dynamisme de l’industrie des services, de l’accélération des activités de manufacture et de la production agraire et de l’élevage. Cependant, dans le rapport Révision programme macroéconomique de la Banque centrale sont signalés quatre éléments qui menacent la croissance économique (4,2% en 2016, 4,3% en 2017) pour le reste de l’année. Il s’agit de la liquidité excessive du système financier, la hausse des crédits en dollars (8% et 9% 2016-2017 dans cet ordre), le déficit croissant (6% et 6,5% du PIB en 2016 et 2017 respectivement) et un environnement global moins favorable. La Prensa Libre, 12/8 ; CRHoy, 16/8
Taux de chômage sans variation significative pendant le deuxième trimestre : 203 000 personnes se trouvaient sans emploi entre avril et juin derniers (9,4%), d’après l’étude de l’INEC (Institut de statistiques et recensements), malgré une diminution du taux d’occupation pour cette période. Ces chiffres mettent en question les promesses de campagne du président Solís – incluses également dans son plan de gouvernement – de créer 217000 nouveaux emplois pendant son mandat. Pour le président, le pays remplit toutes les conditions, sauf une qui est la réforme fiscale, pour atteindre cet objectif. Diario Extra, La Nación, 12/8
Mise en vigueur des lois réformant certains régimes de retraites : Le président a signé les quatre lois, approuvées par les députés fin juin dernier, concernant les réformes de certains régimes de retraites dont l’économie pour le budget de l’Etat représente environ 0,07% du PIB. Il s’agit « d’un petit effort », selon le ministre des Finances qui calcule à 6% du PIB le déficit fiscal du gouvernement. La Nación, 17/8

Formation
Cadre national de qualification pour l’éducation et la formation techniques : Le gouvernement vient de présenter cet instrument afin d’ordonner le spectre de la formation technique et de fournir aux patrons un outil capable de déterminer les capacités et savoir-faire de futurs employés. Sont établis différents niveaux techniques, diplômes requis pour chacun de ceux-ci, compétences et durée d’études. Les entreprises devront dorénavant utiliser les nouvelles règles au moment d’engager de nouveaux employés. La Nación, 12/8

Partis politiques
Premiers airs électoraux pour les présidentielles de 2018 : Alors qu’au sein du PLN (le plus grand parti de l’opposition selon dernier sondage Cid Gallup), ses sympathisants se sont déplacés jusqu’à son domicile pour lui demander d’accepter une nouvelle candidature, l’ancien président Oscar Arias ne prend toujours pas de décision à ce sujet. Au PLN il y a d’autres potentiels candidats dont l’ancien président José María Figueres Olsen. Le PUSC ferait appel également aux personnalités connues comme Rodolfo Piza (ancien candidat en 2014), Rafael Ortiz (député et président à l’Assemblée législative en 2015) et Miguel Carabaguíaz (ancien président Incofer) ; ainsi que le FA qui présenterait la même candidature qu’en 2014, l’ancien député José María Villalta. Aucun pré-candidat n’est connu au sein du PAC, le parti de Luis Guillermo Solís. Ensemble de la presse et de la semaine.

Politique extérieure

Migration
Rapatriement ou reconduction à la frontière des illégaux, accueil des réfugiés du Triangle nord : 66 Cubains entrés illégalement sur le territoire costaricien par la frontière avec le Panama ont été reconduits à ce pays ; un Haïtien utilisant un faux passeport a été également rapatrié vers son pays d’origine. Face au flux croissant de migrants traversant le pays pour se rendre aux États-Unis, le gouvernement costaricien a renforcé le contrôle migratoire. Quelques migrants ont trouvé la mort au Nicaragua en essayant de regagner ce territoire à nage. La crise migratoire fera l’objet, par ailleurs, d’une réunion conjointe avec les autorités panaméennes le 1er septembre. A cette crise s’ajoute celle des réfugiés des pays du Triangle Nord de l’Amérique centrale qui fuient la violence mais aussi la discrimination et menaces dont ils font l’objet en raison de leur orientation sexuelle.
La Nación, 14-17/8 ; Diario Extra, CRHoy, 16/8 ; Semanario Universidad, 17/8

Costa Rica – États-Unis
Voyage du président Solís à Washington : Invité par le vice-président Joseph R. Biden, Luis Guillermo Solís se rendra à Washington le 22 août. Seront abordés pendant cette rencontre bilatérale la crise migratoire dont celle en provenance du Triangle nord de l’Amérique centrale, la coopération en matière de sécurité et de changement climatique. M. Solís saisira l’occasion également pour promouvoir la candidature de Christiana Figueres au secrétariat général de l’ONU. Diario Extra, 18/8

Formation technologique
Texas Tech University choisit le Costa Rica pour son premier campus satellite en Amérique Latine : Escazú (zone ouest de San José) accueillera à partir de 2018 le premier campus satellite pour la région latino-américaine de cette prestigieuse université étasunienne. C’est le résultat, selon le gouvernement, du soutien de Cinde (organisme du ministère du Commerce extérieur) à Texas Tech University, pendant le processus de décision de celle-ci, et des réunions du président Solís avec des hautes autorités de cette université à Austin en 2015. Communiqué de la présidence, 16/8

Actualités françaises au Costa Rica

Burkini
La presse locale se fait écho de la controverse en France autour du port du « burkini » dans les plages françaises, interdit par plusieurs maires. Cette décision a été soutenue par le Premier ministre, Manuel Valls. La Nación, 18/8

Identification
Carnets d’identités plus sécurisés grâce à la technologie française : Le Tribunal Suprême Electoral, responsable du registre civil costaricien, a annoncé l’émission de nouveaux carnets d’identité plus sécurisés grâce à la technologie utilisée par la société française Oberthur laquelle, au travers d’un consortium avec l’ICE, est responsable de la production de ces pièces. Diario Extra, 18/8

Sports
Bronze et cuivre pour les surfeuses françaises au mondial de l’ISA à Jacó : La France, avec Pauline Ado (14.46) et Justine Dupont (12.83), a retenu les troisième et quatrième places lors de la finale féminine du mondial de surf de l’ISA (International Surf Association) réalisé à Jacó (Pacifique central costaricien). Les représentantes étasunienne et équatorienne ont gagné l’or et l’argent dans cette même catégorie. Côté masculin, ce sont les représentants d’Argentine, du Pérou, du Costa Rica et du Venezuela qui ont gagné ce championnat. Diario Extra, 15/8

Cinéma
Vendredis cinéphiles. Alliance Française à Barrio Amón, 18h, entrée libre.
Cycle du mois d’août « Louis Malle – Mémoires vivantes »
19 août : Au revoir les enfants (1987)
26 août : Lacombe Lucien (1974)

Rappel

Muestra de cine sobre Derechos Humanos à l’Alliance Française à Barrio Amon, 18h. Entrée libre. Les 17, 22, 24, 29 et 31 août.
Plus d’information sur la page Facebook AlianzaFrancesaCostaRica

Cinéma environnement
Ici, ailleurs … La terre qui nous nourrit, du réalisateur costaricien Julio Molina et La Canasta campesina, de Francis Roudière sur un projet du Secours Populaire Français au Salvador.
Samedi 27 août à 16h au Ciapa (Curridabat, 75 m au nord du supermarché Walmart). Ce cycle est organisé par les associations « Club des amis de la France » et « Français du Monde-adfe » .

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 26/08/2016

Haut de page