Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 12 au 18 mai 2017

Affaires intérieures : lutte contre l’insécurité, environnement, droits des LGBTI. Affaires extérieures : Venezuela, Qatar, Chine.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Photo : La Nación

Politique intérieure

Environnement

Production d’ananas. Activistes, députés, agriculteurs et étudiants ont défilé à San José, lundi 15/05, pour exprimer leur opposition au permis d’exploitation accordé par le ministère de l’environnement (Minae) fin 2016 à l’entreprise américaine Del Monte (Pindeco). Cette dernière souhaite en effet installer une plantation d’ananas près du marais de Térraba-Sierpe (canton d’Osa, Puntarenas, Pacifique sud) et des quatre sites archéologiques avoisinants, reconnus comme patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2014. Ensemble de la presse de la semaine

Nouvelles réglementations. Parallèlement à la controverse de la « piña », le gouvernement a annoncé la mise en place de deux nouvelles mesures phares : un décret prohibant l’utilisation du Bromacil (un puissant herbicide utilisé par les « piñeras ») ainsi que l’obligation de réparer les dommages causés à l’environnement avant même les estimations financières des intérêts que doivent verser les entreprises en infraction. Le ministère de l’environnement (Minae), le Tribunal Ambiental Administrativo (TAA) et la Fundación Neotrópica ont par ailleurs conjointement mis en place un site internet répertoriant l’ensemble des conflits environnementaux du pays (www.conflictosambientales.org). La Nación, Diario Extra, El Financiero, 12-15-16-17/05 ; La República, 16/05

Ironiquement, l’ananas représente 71 % des exportations agricoles biologiques, qui ont doublé entre 2015 et 2016. Au Costa Rica, seul 0,3 % des terres arables sont utilisées pour les cultures biologiques. La Nación, Diario Extra, El Financiero, 12-15-16-17/05 ; La República, 16/05

Sécurité

Lutte contre le narcotrafic. En s’appuyant sur des sources au sein des unités de renseignement costaricien et états-unien, La Nación (15-16/05) a publié cette semaine une série de reportages sur le narcotrafic au Costa Rica. Cette problématique affecte de plus en plus le pays, qui dispose de peu de moyens humains et matériels pour lutter contre ce fléau. Les experts estiment que 90 % des 2000 tonnes de drogue qui seront produites en Amérique du Sud (principalement en Colombie, au Pérou et en Bolivie) en 2017 passeront par les couloirs maritimes vers le nord, donc par le Costa Rica. D’après le directeur des garde-côtes de Golfito (Puntarenas), le manque d’opportunités économiques pousse de plus en plus de pêcheurs à risquer leur vie en transportant de la drogue par la mer.

Lutte contre la délinquance. L’affaire du meurtre d’Elías Akl à Escazú (San José) lundi 15/05, Canadien d’origine libanaise arrivé illégalement sur le sol costaricien et soupçonné de lien avec le crime organisé, a ravivé le débat sur l’immigration et la sécurité nationale au Costa Rica. Les autorités costariciennes ont décidé d’expulser des étrangers qui « représentent un risque pour la sécurité nationale du pays ». Quelques jours auparavant, jeudi 11/05, l’Assemblée avait approuvé le Programa de Integración Fronteriza, financé en grande partie par un crédit de 100 MUSD accordé à San José par la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et dont l’objectif est de moderniser les frontières du pays. La Nación, Diario Extra, 13-17-18/05

Lutte contre le blanchiment d’argent. Suite à la réforme de la Ley de estupefacientes, approuvée le 10/05 dernier, les notaires, bijoutiers et comptables costariciens ont maintenant l’obligation de signaler leurs transactions à l’Instituto Costarricense sobre Drogas (ICD) lorsqu’ils suspectent que le paiement d’un client est d’origine irrégulière. Par ailleurs, l’ICD et le ministère des finances (Hacienda) se sont déclarés préoccupés par la décision du Tribunal Supremo de Elecciones (TSE) de ne demander, afin de faciliter la gestion des finances électorales, que de simples reçus des dépenses effectuées par les partis politiques. La Nación, 17-18/05 ; Diario Extra, 18/05

Droits de l’Homme

Droits des peuples indigènes. Le gouvernement a rencontré les membres des communautés indigènes pour évoquer avec ses représentants le projet de mécanisme de consultation que San José entend mettre en place vis-à-vis des ressources naturelles, des limites territoriales, logements ou tout autre droit de ces populations. Les huit peuples étaient représentés. Pourtant, hormis la traduction de quelques documents fondamentaux, aucun accord n’a été trouvé. La Nación, 12-15/05 ; Diario Extra, 13-14/05 ; communiqué officiel de la présidence

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (le 17/05), La Nación (15/05) a publié une interview de Mariel Ortega, experte juridique de la Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) de l’Organisation des États Américains (OEA). Cette dernière y dresse le bilan de la situation des LGBTI au Costa Rica en matière d’identité, d’accès à la santé ou encore d’éducation. Les audiences entre la CIDH et l’État costaricien ont débuté mardi 16/05 et concernent principalement le droit des personnes à modifier leur prénom conformément à leur identité de genre ainsi que les droits patrimoniaux des couples de même sexe. San José avait sollicité l’avis de la Cour quant à la « nécessité » de faciliter ces évolutions juridiques au sein de la loi costaricienne. A noter qu’une affiche du Movimiento Diversidad et de la Federación de Estudiantes de la Universidad de Costa Rica, apposée sur l’une des façades de l’Assemblée à San José, a causé une polémique au sein de cet hémicycle. Sur l’affiche, qui portait le message « Los derechos humanos no se negocian », figurait un photomontage du candidat PLN Alvarez Desanti embrassant le député évangélique et nouveau président de l’Assemblée Gonzalo Ramírez. La Nación, 15-17-18/05 ; Diario Extra, 16-17/05 ; Semanario Universidad, 17-23/05

Affaires politiques / TV digital

Tribune du député Ottón Solís (Partido Acción Ciudadana) dans La Nación (14/05) pour que les dénommées « dividendes numériques », issues du passage à la fin de l’année de la télévision classique à la télévision numérique, fassent partie du domaine public. Pour le député, l’enjeu est le « développement économique, social et culturel » du pays – il souhaite en faire un thème important de la prochaine campagne présidentielle de 2018.

Économie

Infrastructures. A un an de la fin de mandat de l’administration Solís, La República (15/05) dresse un bilan de l’avancement des projets de développement ou de rénovation des infrastructures du pays. Selon la Defensoría de los Habitantes, une grande partie des retards constatés sont dus à l’ « incompétence » du MOPT (ministère des transports et des travaux publics) et du Conavi (Consejo Nacional de Vialidad). L’UNOPS, agence de gestion de projet des Nations Unies, sollicitée par le gouvernement pour chapeauter l’exécution de cinq projets d’infrastructures dans l’agglomération de San José, n’a pas réussi à dépasser les blocages auxquels fait face le Costa Rica. La Nación, 13-18/05 ; La República, 17/05

Politique extérieure

Diplomatie
Crise au Venezuela. L’Organisation des États Américains (OEA) a reporté, lundi 15/05, sa future réunion des ministres des affaires étrangères, du 22/05 au 31/05. Le Costa Rica, qui fait partie des 14 pays qui se sont abstenus lors du vote, a déclaré être préoccupé par la lenteur de l’OEA sur ce dossier. L’opposition a réfuté une attitude laxiste du gouvernement alors que le nombre de morts culmine à 42 en six semaines. Diario Extra, CRhoy et La Nación, 16-17/05 ; Semanario Universidad, 17-23/05

Baisse de l’immigration. Le nombre de migrants utilisant le territoire costaricien comme « passerelle » terrestre vers les États-Unis a drastiquement diminué depuis deux ans, selon les déclarations de la Policía de Migración y de Fronteras costaricienne. En effet, suite à la dénommée « crise des migrants cubains » de 2015, une grande partie des migrants en provenance d’Amérique latine emprunte les routes maritimes de l’exode pour réaliser leur rêve américain, contournant ainsi le territoire national. La Nación, 14/05

Économie

Déplacement du Canciller Manuel González au Qatar. Le ministre costaricien des relations extérieures s’est entretenu avec des représentants politiques et économiques de l’émirat pour évoquer le renforcement de la coopération entre les deux pays. Doha a exprimé son souhait de développer les investissements qataris au Costa Rica, notamment dans le secteur touristique. La Nación, 15-16/05

Commerce Costa Rica – Chine. Un journaliste de La Nación (16/05) a exprimé sa déception face aux faibles retombées économiques résultant du rapprochement entre San José et Pékin (initié il y a dix ans), particulièrement en ce qui concerne les investissements, le tourisme et la balance commerciale. La Chine reste le deuxième partenaire commercial du pays, derrière les États-Unis.

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France et à l’Union Européenne

Élections présidentielles et législatives françaises. Un certain nombre d’éditoriaux et d’articles ont analysé la composition du nouveau gouvernement (décrit comme inclusif et paritaire) ainsi que les enjeux des prochaines élections législatives les 11 et 18 juin prochains. Ils ont également salué l’impulsion européenne donnée par le nouveau président Emmanuel Macron lors de sa visite en Allemagne, son premier déplacement officiel à l’étranger. La Nación, 16-18/05 ; Diario Extra, 17-18/05

Sécurité numérique. Après la cyber-attaque dénommée WannaCry, qui aurait affecté près de 200 000 ordinateurs dans plus de 150 pays, les spécialistes et autorités de plusieurs pays du monde (dont la police française et Europol) tentent de comprendre ce qu’il s’est passé et comment améliorer la sécurité des équipements numériques. La Nación, 14-16/05 ; La República, 16/05

Sport. L’équipe féminine du PSG, dirigée par la capitaine costaricienne Shirley Cruz, s’est inclinée 3-0 face à l’Olympique Lyonnais lors de la 21ème journée de D1.
La Sele, équipe nationale costaricienne, participera aux mondiaux de surf à Biarritz à partir du 20/05.
Le Suisse Roger Federer a annoncé lundi 15/05 qu’il ne participera pas au tournoi Roland-Garros, qui aura lieu du 28/05 au 11/06, pour se concentrer sur les prochaines compétitions de la saison. La Nación, 15-16/05

Cinéma. La Nación (17/05) et Semanario Universidad (17-23/05) ont consacré un supplément culturel aux 70 ans du festival de Cannes. 19 films seront en compétition du 17 au 28 mai 2017.

Reprises de dépêches d’agences de presse

Candidatures : premières frictions au sein du groupe Macron, AFP et La Nación, 13/05
La croissance de l’Union Européenne sera plus importante que prévue cette année, AFP et La Nación, 15/05
Nouveaux visages au sein des listes de Macron et de l’extrême-gauche, AFP et La Nación, 14/05
Merkel tend la main à l’idée de Macron pour réformer l’UE, AFP et La Nación, 16/05
Le nouveau Premier ministre de France est conservateur, AFP et La Nación, 16/05
L’UE a besoin de l’aval des pays membres pour signer des traités commerciaux, AFP et La Nación, 17/05
La gauche, la droite et le centre présents au gouvernement Macron, AFP et La Nación, 18/05
France : présentation d’un gouvernement de vétérans et de nouveaux visages, AFP et Diario Extra, 18/05

Alliance française

Vendredis cinéphiles, Alliance française Barrio Amón à 18h, entrée(s) libre(s) :
• Vendredi 19/05 : Les quatre cents coups (Los 400 golpes), 1959
• Vendredi 26/05 : Le silence de la mer (El silencio sobre el mar), 1949

Expositions, entrée(s) libre(s) :
• Inauguration de l’exposition « Efecto Invernadero », de Sergio Rojas Chaves, le 25/05, 19h, Alliance française Barrio Amón
• « Fachadas Coloniales », de Tutti Claverie Carlow, jusqu’au 31/05, Alliance française La Sabana
• « Más que mil palabras », de Daniela Ramos et Christopher Alpízar, du 26/04 au 26/05, inauguration le 26/04 à 19h avec vin d’honneur, Alliance française Escazú

Rédactrice : Julie Bouffety

Dernière modification : 25/05/2017

Haut de page