Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 13 au 19 mai 2016.

La polémique entre le gouvernement et l’Assemblée législative autour des projets de réforme fiscale, les annonces des projets d’infrastructures, la commémoration de la journée internationale contre l’homophobie ainsi que l’adoption au parlement de la Convention interaméricaine contre le racisme ont notamment dominé l’actualité cette semaine.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

Politique intérieure

Débat sur la réforme fiscale
« Va-et-vient » politique : Alors que le gouvernement insiste sur l’urgence de faire avancer les projets de réforme fiscale (création de l’IVA, impôts aux personnes juridiques entre autres) et demande aux députés d’adopter des mécanismes permettant une discussion de ceux-ci à l’Assemblée législative, l’opposition ne privilégie l’utilisation de ces mécanismes que pour les projets visant à la réduction des dépenses publiques. Par ailleurs, en vue de l’éventuelle réforme des salaires des fonctionnaires, prévue parmi les projets de réduction des dépenses publiques, l’opposition des syndicats ne s’est pas faite pas et menacent d’avoir recours à la grève. Ensemble de la presse et sur toute la semaine.

Popularité et sondages
Résultats des sondages menés par le Centre de recherches et d’études politiques (CIEP) de l’UCR : celui-ci vient de publier sa nouvelle étude sur l’opinion publique, réalisée entre le 4 avril et le 5 mai 2016. La perception plutôt négative du travail mené par le gouvernement qui se reflétait dans la dernière enquête de 2015 n’a que faiblement évolué. Le citoyen costaricien voit globalement d’un mauvais œil la situation économique du pays et considère qu’elle ne va pas dans le bon sens. En matière de popularité, le Président Luis Guillermo Solís est bien connu, mais sa « note » a baissé : elle était de 7,3 sur 10 en 2014 et est passée à 4,9 sur 10 en 2015. A la question « parmi les anciens présidents, pour qui vous ne voteriez pas ? », 41,2% des personnes interrogées répondent qu’elles ne voteraient pas pour José María Figueres, alors que seulement 9,5% ne le feraient pas pour Oscar Arias. Les partis politiques sont perçus comme les institutions les plus corrompues et six personnes sur dix sont mécontentes du travail mené par le gouvernement, bien que les citoyens aient plutôt confiance en les institutions, mise à part RECOPE et l’Assemblée Législative. Pour ce qui est de la fécondation in vitro, six personnes sur dix y sont favorables. Semanario Universidad, 18/5

Infrastructures
L’étude pour la construction d’un nouvel aéroport sera prête dans un an : L’entreprise britannique Mott MacDonald a un an pour mener l’étude qui permettra de choisir le terrain sur lequel sera construit le nouvel aéroport international à Orotina. Cette étude devra déterminer le nombre d’expropriations auxquelles il faudra avoir recours, le coût estimé de l’ouvrage et son impact environnemental. Pour l’instant, la seule certitude pour les autorités est que le terrain devra couvrir au moins 1200 hectares. La Nación, 16/5
Le MOPT étudie la possibilité d’avoir recours à une concession pour la construction d’un « canal sec » : celui-ci examine la possibilité d’avoir recours à une concession pour la construction d’une voie ferrée de 320 kms qui permettrait le transport de milliers de containers par jour entre la côte Caraïbe et la côte Pacifique. Deux entreprises auraient déjà présenté une offre au Conseil National des concessions. Cette infrastructure permettrait d’entrer en concurrence avec le Canal de Panama. La Nación, 16/5

Politique extérieure

Droits de l’Homme
Le Costa Rica s’abrite derrière le droit international pour légitimer le mariage de personnes du même sexe : Le Comité des droits de l’homme des Nations Unies a exprimé son inquiétude quant au respect du principe d’indépendance des juges depuis qu’une procédure disciplinaire a été engagée contre le juge Carlos Sánchez, pour avoir reconnu une relation de fait de deux jeunes de même sexe. Par ailleurs, le gouvernement a annoncé le mardi 17, journée internationale contre l’homophobie et transphobie, qu’il consultera la Cour interaméricaine des Droits de l’Homme au sujet du respect des droits des homosexuels et transsexuels au Costa Rica. La Nación, 17-18/5
Ratification de la Convention interaméricaine contre le racisme : Les députés ont adopté le 16 mai le projet de loi de ratification de la Convention interaméricaine contre le racisme, la discrimination raciale et les formes connexes d’intolérance. La chef du groupe PLN (Parti de libération nationale) a signalé que la convention protège l’égalité tant dans le domaine de la vie privée que de la vie publique, ainsi que l’ensemble des Droits de l’Homme et des droits fondamentaux. La convention prévoit la création d’un Comité interaméricain qui s’assurera du respect de la convention par les Etats parties. Diario Extra, 17/5

Commerce extérieur
Cinq pays forment un recours contre le Costa Rica auprès de l’OMC : Les Etats-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Ghana et le Venezuela se sont plaints auprès de l’OMC de la fermeture des frontières du Costa Rica à l’importation d’avocats et insistent qu’aucune justification scientifique ne peut expliquer cette entrave au commerce. Les Etats-Unis soutiennent la plainte formulée par le Mexique et l’étend à d’autres produits dont l’oignon. Diario Extra, 16/5

Coopération
Vers un développement de la coopération sud-sud : Le ministre des Relations extérieures et du Culte, Manuel González, a annoncé qu’outre les relations « matures » et traditionnelles que le Costa Rica entretient avec les Etats-Unis, la Chine ou la France, il souhaite développer les relations avec des partenaires non traditionnels, principalement d’Europe et d’Asie Centrale. Le gouvernement se tourne plus particulièrement vers le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan, la République Tchèque et la Hongrie, avec qui il espère former de nouveau partenariats commerciaux. Diario Extra, 16/5

Tournée du président en Europe et aux Etats-Unis
Le ministre des Relations extérieures justifie les voyages du Président de la République : Luis Guillermo Solís a entamé le 19 mai une tournée de quinze jours aux Etats-Unis puis en Europe. Il a souligné la nécessité de ces voyages du Président en raison de la dépendance du pays vis-à-vis de l’économie mondiale. Le président se rendra au Kansas, puis au Royaume-Uni, en Italie, au Vatican, où la négociation d’un concordat ne sera pas tout compte fait abordée et enfin à New-York. Cette tournée permettra de renforcer le climat des affaires et les investissements au Costa Rica, ainsi que la stratégie de positionner le pays en tant que « hub » commercial en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Ce sera également l’occasion d’aborder la question de la gestion des flux migratoires. Ensemble de la presse, 17-18/5

Actualités françaises au Costa Rica

Mois de l’Europe
Dans le cadre du cycle de conférences « Entre lettras y estrellas », organisé par la Délégation de l’Union Européenne à San José, le jeudi 26 mai sera donnée une conférence par Mauricio Méndez Vega, dédiée à l’auteur français Jean-Marie Le Clézio, à 17h00 à la Biblioteca Nacional.

Le dimanche 29 mai un tour à vélo est organisé, qui partira du Parque Nacional à 10h et le point d’arrivée sera la Plazoleta de la Soledad où une collation sera servie en présence de la Banda Municipal de San José. Des t-shirts aux couleurs de l’événement seront distribués aux participants arrivés les premiers et dans la limite des stocks disponibles. Temps estimé : 1h

Alliance Française
La pièce de théâtre « Cassandre », interprétée et créée par la compagnie « Les compagnons butineurs » sera jouée en espagnol le jeudi 26 mai à 19h au Museo del Jade.
Entrées en vente à l’Alliance Française de B°Amón - ¢2500 Contact : 2257-1438 / info@afsj.net

Programme Vendredis cinéphiles de l’Alliance Française
Tous les vendredis à 18h à Barrio Amón. Entrée libre.
Cycle du mois de mai consacré à « l’Animation Française »
20 mai : Le Roi et l’oiseau (1979)
27 mai : Le Roman de Renard (1930)

Français du monde- adfe - Costa Rica - Club des Amis de la France
Cinéma de l’environnement : Ces deux associations annoncent le programme « Cinéma environnement » qui propose la présentation des films sur cette thématique accompagnés d’une analyse par des spécialistes. Le premier film «  Nos enfants nous accuseront » (Jean-Paul Jaud), en version française sous-titrée en espagnol, sera diffusé le 28 mai à 16h au Ciapa (Curridabat, 50 m. au nord du centre commercial Momentum), et sera commenté par Joseph Dugast (permaculteur et agroécologiste) et Nicolas Boeglin (professeur à l’Université du Costa Rica).

Rédactrices : Eugénie Vandoorne et Olga Bolaños
Journaux consultés

JPEG

Dernière modification : 27/05/2016

Haut de page