Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 13 au 19 juillet 2018

Le séisme au Pouvoir judiciaire avec entre autres la démission du président de la Cour suprême de Justice ; les dégâts et sinistrés pour cause de problèmes climatiques ; et les discussions autour de l’urgente réforme fiscale, sont des thèmes qui ont notamment dominé l’actualité cette semaine au niveau intérieur. La crise nicaraguayenne et les 40 ans de la Cour IDH, sont pour les affaires extérieures, les faits les plus marquants relevés par la presse.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Affaires politiques

Grave crise de la Cour Suprême de Justice.

Quatre magistrats – dont le président de la Cour - ont été sanctionnés par leurs collègues de la Cour pour « faute grave » après avoir négligé une cause contre deux députés. Une première sanction écrite a été abrogée, suite à une vague de critiques au sein et en dehors du pouvoir judiciaire qui exigeait le même type de traitement appliqué à la fiscale ayant fait la recommandation du rejet de charges contre deux députés liés à l’affaire « du cementazo » (possible trafic d’influence pour bénéficier un importateur de ciment).
Pour les analystes et le président de la République même, cette crise représente une bonne opportunité pour réaliser les réformes du système judiciaire : processus d’élection et de réélection des magistrats et réaménagement de la partie administrative notamment.
Le président de la Cour, Carlos Chinchilla, a présenté sa démission et a fait valoir ses droits à la retraite. Une autre magistrate a porté plainte contre la sanction la concernant et a également entamé la procédure pour prendre sa retraite en novembre prochain. Ensemble de la presse pendant la semaine.

Intempéries

Trois ondes tropicales provoquent des inondation dans les zones caribéenne et nord du pays.

Les zones les plus affectées – Talamanca, Turrialba, Matina et Sarapiquí, – par le passage de l’onde tropicale 16 (pendant 12 heures depuis le petit matin du 13 juillet), n’ont pas trouvé le temps de récupérer avant l’arrivée d’autres phénomènes atmosphériques qui ont suivi. Il s’agit de l’onde tropicale 17 qui a touché le pays le mercredi 18 juillet, et l’onde tropicale 18 – prévue entre vendredi 20 et samedi 21 -, mais dont les autorités de l’IMN (Institut météorologique national) n’ont pas encore précisé l’intensité. Le bilan rend compte de deux morts, 573 communautés affectées et quelques 1500 personnes sinistrées. Cette situation climatique a fortement affecté la circulation vers la zone caribéenne, en particulier la route 32 reliant San José à Limon, qui est restée fermée pendant plusieurs jours. Ensemble de la presse pendant la semaine

Réforme fiscale

Le nouveau texte de réforme fiscale présenté par l’exécutif refusé.

Pour différentes raisons, les groupes d’opposition ont refusé le nouveau texte de réforme présenté par le Ministère des Finances. L’exécutif s’est engagé à prendre en compte les observations faites au texte afin d’avoir un texte de consensus d’ici le 2 août. Les députés de la commission ad hoc qui étudie cette réforme ont, par contre, adopté des motions pour exonérer de l’IVA les assurances personnelles et celles des risques du travail, alors que les opérations en bourse devraient payer un tarif de 13%. Cette commission a également adopté, par ailleurs, un gel des salaires des hauts fonctionnaires dont les députés et le Président de la République. Diario Extra, La Nación, CRHoy, 18-19/7

Politique extérieure

Nicaragua

Celac : Avec le Costa Rica, plusieurs pays latino-américains demandent à Ortega d’arrêter la violence.

La proposition costaricienne - auprès du Sommet de la Communauté des États latino-américains et de l’Union européenne (Celac-UE, à Bruxelles) - de condamner la violence à l’encontre d’étudiants et civils lors des protestations contre le gouvernement de Daniel Ortega au Nicaragua, a été soutenue par une douzaine de pays. Environ 300 personnes ont été tuées par les forces gouvernementales nicaraguayennes durant les trois mois de manifestations sociales.
Pour sa part, au sein de l’Organisation des États américains (OEA), 21 pays (sur 34) ont approuvé une résolution qui réitère la condamnation des actes de violences et la répression et appelle le gouvernement du Nicaragua au dialogue avec l’opposition afin de déterminer des dates pour la réalisation d’élections anticipées (les prochaines élections sont prévues jusqu’en 2021).
Parallèlement, sept anciens présidents de la République costariciens ont envoyé une lettre à Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies – en visite de 24 heures cette semaine à San José – où ils avertissent que les assassinats enregistrés au Nicaragua pourraient « déclencher une nouvelle guerre civile » dans ce pays. Pour l’ancien président Oscar Arias, le Costa Rica devrait porter le cas du Nicaragua auprès de la Cour Pénale internationale. Ensemble de la presse et la semaine

40° anniversaire de la Cour IDH

La Cour IDH : pilier des droits de l’homme.

C’est l’opinion du quotidien La Nación (édito du 18 juillet) qui estime qu’après 40 ans, la Convention américaine des droits de l’homme se maintient « comme un bastion de la dignité de l’hémisphère et que cet anniversaire doit être aussi une incitation pour continuer de progresser ».

Actualités françaises au Costa Rica

Titres d’articles consacrés à la France

La France championne de la Coupe du Monde 2018.

L’équipe de France, la plus jeune du tournoi, a vaincu la sélection croate 4-2 lors de la finale du Mondial 2018.
Laura Cambronero, étudiante en master d’administration à Paris a vécu la folie du Mondial dans son pays de résidence. Ensemble de la presse costaricienne de la semaine.

Le joueur costaricien David Guzman remplacé par le français Paul Pogba au Havre dans un club de seconde division.

Joachim Batica, l’agent du club, avait fait rentrer Guzman dans le club avec une bourse, mais celui-ci s’est fait détrôné. La Nación, 18/07.

Le joueur de la sélection française Mbappé vaut 35 MUSD en plus.

La valeur du joueur après ses exploits à la Coupe du Monde de Football 2018, 4 buts, a augmenté de 25%. La Nación, 18/07.

Reprises de dépêches d’agences de presse

Alliance française

Vendredis cinéphiles à 18h au Barrio Amon. Entrée libre

Cycle du mois de juillet consacré au cinéma de Jacques Audiard : « La résistance humaine »
20 juillet : De rouille et d’os (2016)

Vacances à l’Alliance française

L’Alliance française sera fermée du 23 au 30 juillet prochain pour congés.

Rédactrices : Astrid Morin et Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 20/07/2018

Haut de page