Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 16 au 22 décembre 2016

Principaux titres : Indices économiques positifs pour 2016 mais déficit fiscal insoutenable à long terme, résultats du BAC en progression mais PISA décevant, augmentation du narcotrafic, 110 jours consécutifs d’utilisation d’énergies renouvelables, ouragan Otto et volcan Turrialba ont secoué le Costa Rica en 2016. Présidence du Costa Rica au SICA et relations instables avec le Nicaragua.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

Politique intérieure

Economie
Déficit fiscal insoutenable à long terme. Le Costa Rica terminera l’année 2016 avec un déficit fiscal de 5,1% du PIB, ce qui selon le FMI (Fond monétaire international), est un niveau insoutenable pour le pays qui s’expose à des risques internationaux. Diario Extra 16-12-16, La Nación 20-12-16
Les indices économiques de l’année 2016 sont positifs. Tant au niveau de l’inflation (très faible), des taux d’intérêt, de la stabilité du prix du dollar, le dynamisme de la majorité des secteurs a dessiné un panorama positif pour les exportations et la production locale, surtout dans des secteurs comme le tourisme et l’industrie de services. Le PIB est passé de 1% en 2013 à 4,5% en 2016. Le secteur productif est dynamique puisque la production s’est maintenue toute l’année autour de 4%. De plus, la pauvreté a atteint son niveau le plus faible des 7 dernières années représentant tout de même 20,5% de la population. La Nación 19-12-16, Semanario Universidad 7-12-16

Education
PISA peu satisfaisant mais réussite au bac en progression. Avec une note de 400 au PISA (Programme international pour l’évaluation des étudiants), le Costa Rica se classe 55 sur 72 pays. Les résultats sont en baisse par rapport à 2012 (407). Cependant, l’année 2016 a enregistré les meilleurs résultats au Bac des 16 dernières années avec un taux de 73,26% de réussite contre 61,53 en 2000. Les disparités de résultats sont importantes selon les régions, les lycées les plus ruraux enregistrent les moins bons résultats. El Financiero 19/25-12-16, La Nación 17-12-16

Sécurité
Les autorités antidrogues sont confrontées à une augmentation du narcotrafic. En 2016, 4 tonnes de cocaïne supplémentaires ont été saisies par rapport à 2015 passant de 14 à 18 tonnes. A cela s’ajoute le trafic d’autres types de drogues (extasie, héroïne, crack et marihuana), le problème de l’argent sale et des armes à feux. 115 organisations ont été démantelées cette années, 37 étaient internationales et 78 nationales. L’année 2016 a également été tristement meurtrière. La majorité des crimes sont le produit du crime organisé et de la lutte entre les groupes criminels. Le Ministre de la Sécurité, Gustavo Mata demande des moyens logistiques : hélicoptères, avions et radars. Diario Extra 19-12-16

Aléas naturels
Ouragan Otto et volcan Turrialba. Pour la première fois, le Costa Rica a été touché de plein fouet par un ouragan fin novembre 2016, faisant 13 victimes et des milliers de personnes directement affectées. Le nord du pays a été le plus durement touché notamment à Upala. De plus, le volcan Turrialba n’a cessé d’expulser des cendres tout au long de l’année 2016 provocant maladies respiratoires et annulations de vols internationaux. La Nación 19-12-16

Environnement
2016, année record en termes d’énergies renouvelables. Pendant 110 jours, le Costa Rica à uniquement utilisé de l’énergie renouvelable. Ce record mondial rééquilibre l’augmentation constante de voitures (+ 70 000 par an) sur les routes costariciennes. Le secteur des transports est le plus polluant du pays (54% des émissions de dioxyde de carbone), d’où l’enjeu actuel de réorganiser les transports en commun de San José et d’investir dans le marché de l’automobile électrique. Le traitement des eaux résiduelles, encore insuffisant, est également un enjeu important pour la propreté du pays. La República 19-12-16

Politique extérieure

Intégration régionale
Le Costa Rica préside le SICA durant 6 mois. Depuis le 20 décembre, le vice-président du Costa Rica, Helio Fallas Venegas a reçu des mains du Nicaragua la présidence du SICA. Le Costa Rica veillera à renforcer les institutions du SICA et à resserrer les relations avec les pays observateurs, mais également à remettre sur la table le thème migratoire (qui avait conduit à sa sortie un an plus tôt). La Nación 21-12-16, Diario Extra 21-12-16

Costa Rica – Nicaragua
Les deux pays entretiennent des relations instables. Alors que le président Daniel Ortega a annoncé que le Nicaragua indemnisera le Costa Rica pour les dommages de l’île Calero et que Luis Guillermo Solis a accordé un délai supplémentaire à ce paiement, ce dernier à refuser de se rendre au sommet du SICA au Nicaragua au moment de l’échange de la présidence. Il a également annoncé qu’il attendait des actes plutôt que des paroles de la part de Daniel Ortega concernant la normalisation des relations bilatérales. La Nación 17-12-16 et 20-12-16, Diario Extra 07-12-16

Actualités françaises au Costa Rica

Lagarde déclarée coupable de négligence n’ira pas en prison, La República 20-12-16, la Nación 20-12-16

Information relayée par la presse locale à partir de dépêches d’agences
-  Les Européens renforcent les mesures de sécurité, AFP – La Nación 21-12-16

Alliance Française
A partir du 9 janvier, l’Alliance Française débute des cours intensifs de français pour débutants, du lundi au jeudi de 9h à 12h. Plus d’informations sur la page Facebook de l’Alliance Française.

Rédactrice : Méliné Keuleyan
Journaux consultés

Dernière modification : 18/01/2017

Haut de page