Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 17 au 23 mars 2017

Résumé : Affaires intérieures : taux de change colon/dollar ; santé et droits de l’Homme ; environnement. Affaires extérieures : tourisme ; Costa Rica/USA ; Venezuela/OEA ; Costa Rica/Chine

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEGPhoto : PMontiel / Archivo (La Nación)

Politique intérieure

Économie

Facture électronique et impôts. Après de nombreuses tentatives depuis 2012, la facture électronique est devenue obligatoire au Costa Rica depuis mardi 21/03. 10 grandes entreprises locales devraient commencer très bientôt à l’utiliser. La facture électronique semble présenter de nombreux avantages : contrôle renforcé des déclarations d’impôts par l’administration, économies de papier et économies pour les entreprises. Un bémol cependant : l’ensemble de ces factures électroniques seront établies en monnaie nationale, ce qui inquiète les entreprises exportatrices qui travaillent presque exclusivement en USD. La Nación, 21/03

Variation du taux de change colon/dollar. Le colon devrait perdre 4% de sa valeur contre l’USD en 2017. Le taux de change entre ces deux monnaies devrait se maintenir en hausse jusqu’à la fin de l’année pour atteindre 580 CRC pour 1 USD en décembre 2017. Ainsi, les exportateurs de biens et de services vers l’étranger devraient se trouver avantagés, à l’inverse des consommateurs. Selon les entités bancaires costariciennes, la dépréciation du colon aura également pour conséquence l’augmentation du nombre de crédits en monnaie nationale. La República, 20/03

Santé et droits de l’Homme

Heureux comme un Costaricien. Le Costa Rica vient de décrocher la 12ème place du classement issu du rapport mondial sur le bonheur 2017 (« World Hapiness Report »), sur un total de 156 pays. Le pays gagne ainsi deux places vis-à-vis de l’année passée, où il avait été classé 14ème. Cette année, il a obtenu 7 079 points sur un total de 10 000 points possibles. Les indicateurs pris en compte sont, par exemple, l’espérance de vie, le soutien des proches (familles et amis) ou encore la liberté de prendre ses propres décisions. Cependant, d’autres considérations telles que le PIB ou la perception de la corruption obscurcissent le tableau. La Nación, 21/03

Rapport du PNUD. Le Programme des Nations Unies pour le Développement a présenté mardi 21 mars son Rapport sur le développement humain (données de 2015). Ce rapport étudie et compare la qualité de vie des habitants de près de 190 pays de par le monde. Les indicateurs utilisés sont « santé et longévité », « accès à l’instruction » et « niveau de vie décent ». La Nación (22/03) évoque la légère amélioration que connaît l’espérance de vie au Costa Rica. Pour sa part, Diario Extra (22/03) insiste davantage sur les disparités de salaires et d’opportunités pour les femmes costariciennes. L’analyse de ce dernier est partagée par une étude de l’Observatoire de la Conjoncture Économique et Sociale de l’École d’Économie de l’Université Nationale (UNA) à ce sujet. Semanario Universidad, 22/03

Environnement

Énergie renouvelable et développement. Quatre femmes costariciennes des communautés autochtones sont parties en Inde (au sein du Barefoot College) pour se former en matière d’électrification des zones rurales par panneaux solaires. A leur retour en septembre de cette année, elles auront la tâche d’illuminer leur village grâce à ces panneaux photovoltaïques. Cela aura un impact positif sur leur santé (la lumière n’étant plus produite par brûlage, technique qui remplissait les foyers de fumée) et sur l’environnement (réduction de la déforestation). La Nación, 21/03

Mise en place d’une piste cyclable à San José. Les amateurs de cyclisme pourront bientôt bénéficier d’une voie réservée afin de parcourir les 15,4 km qui séparent le Parque Metropolitano La Sabana et l’Universidad de Costa Rica (UCR) à San Pedro. Diario Extra, 21/03

Recherche et coopération scientifique. L’Université du Costa Rica (UCR) et la NASA ont unis leurs forces afin d’analyser les gaz atmosphériques. Le Projet costaricien TicoSonda, soutenu par l’organisme américain, permet de développer des sondes capables d’atteindre les 33 000 mètres au-dessus du niveau de la mer afin d’étudier des variables telles que la concentration d’ozone. Plus de 2000 ont ainsi été lancée depuis 2005. La situation géographique du Costa Rica fait du pays le lieu idéal pour réaliser de telles mesures. La Nación, 18/03

Politique extérieure

Tourisme et coopération commerciale

Nouvelle stratégie pour attirer les touristes européens. Les entreprises costariciennes pourront participer à huit foires commerciales internationales cette année et ce afin de promouvoir les atouts du pays, particulièrement sa biodiversité, auprès des Européens. D’autre part, le gouvernement entend solliciter une agence de relations publiques afin de mieux promouvoir le Costa Rica en Europe. Plus particulièrement, le Costa Rica souhaite se focaliser sur quatre marchés européens, dont la France (avec l’Allemagne, le Royaume Uni et l’Espagne). La República, 23/03. Dans ce cadre, un accord bilatéral relatif aux services aériens entre la République française et la République du Costa Rica fut signé jeudi 23/03 à San José. Communiqué de presse, MREC

Costa Rica/Etats-Unis

Coopération renforcée entre les deux pays après la visite officielle du président Solís la semaine dernière. En effet, le président costaricien a laissé entendre que le Traité de Libre Échange entre les États-Unis, l’Amérique centrale et la République Dominicaine (dénommée CAFTA en anglais) ne sera pas renégocié suite à l’arrivée de l’administration Trump (La Nación, 21/03). De même, la coopération policière en matière de lutte contre le narcotrafic, particulièrement le don de matériel, développée sous l’administration Obama, ne devrait pas être mise en question (La Nación, 20/03). Pour finir, les conséquences de la politique migratoire des États-Unis ont également été abordées à cette occasion (La Nación, 17/03).

Venezuela/OEA

Le Costa Rica ne s’est pas prononcé en faveur de la suspension du Venezuela de l’Organisation des États Américains (OEA), comme l’avait suggéré le secrétaire général de cette organisation, Luis Almagro, si des élections générales ne se tenaient pas rapidement dans le pays. Le Venezuela est signalé par un certain nombre de pays pour des violations des droits de l’homme et des pratiques démocratiques. La Nación, 17/03 ; Diario Extra, 17/03

Costa Rica/Chine

Pékin autorise l’importation d’ananas costaricien. Près d’un an et demi après le lancement des démarches et négociations, les autorités phytosanitaires chinoises ont approuvé l’importation de ce fruit. L’entrée sur le marché chinois représente un défi de taille pour le Costa Rica, premier producteur d’ananas au monde mais qui pourrait peiner à répondre à la demande du géant asiatique. Cela pourrait également être l’opportunité rêvée pour l’industrie de s’implanter sur d’autres marchés asiatiques voisins, ainsi que de vendre des produits dérivés de l’ananas dans la région. Aujourd’hui, les États-Unis sont le premier client du Costa Rica dans ce domaine, avec plus de 50% de part de marché. En 2016, le commerce d’ananas a représenté 873 MUSD de recettes pour le Costa Rica. La República, 21/03 ; La Nación, 17/03

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France

Politique
Les journaux El Financiero (20/03) et La Nación (19/03) ont chacun consacré un éditorial aux électeurs hollandais qui, selon eux, auraient mis un frein au populisme lors des élections de mercredi dernier. Les élections à venir en France et en Allemagne sont surveillées de près par la presse locale.

Environnement
Viticulture. Le Semanario Universidad (22/03) propose dans la section « Ojo al clima » de son édition de cette semaine un reportage sur les conséquences du changement climatique sur la production de vin en France.

Culture
Le journal La República (21/03) a publié un article relatif aux activités organisées au Costa Rica dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie et de l’événement Goût de/Good France.
Cinéma. Ciudadano, court métrage de 20 minutes réalisé par le Costaricien Roberto Jaén à Cuba, a été nominé dans trois catégories du Festival International de Nice. Les gagnants seront révélés en mai 2017. La Nación, 17/03
Un sac de billes, film français de 2017, est à l’affiche au Cinéma Magaly à partir du 24 mars. La Nación, 24/3
Théâtre. Une troupe de 32 jeunes acteurs proposeront, de jeudi 23 à dimanche 26/03 leur interprétation de la célèbre pièce « Les Misérables » de Victor Hugo. Plus d’information : facebook/crescendoprod. Pour acheter vos billets : www.etickets.cr. La República, 22/03

Reprises de dépêches d’agences de presse

Attentats :
Un homme abattu pour avoir attaqué une patrouille militaire en France. AFP, La Nación, 19/03
Lettre piégée et jeune assaillant causent la panique. AFP, Diario Extra, 17/03

Brexit :
Le divorce entre le Royaume-Uni et l’UE commence le 29 mars. AP/AFP, La Nación, 21/03
Le « Brexit » crée des tensions au sein de l’Irlande du Nord toujours divisée. AFP, La Nación, 21/03

Europe :
Crise diplomatique : l’UE entreprend une « croisade » contre l’Islam, selon Erdogan. AFP, La Nación, 17/03
Les Pays-Bas démontrent qu’il est bien possible de vaincre le populisme. AFP, La Nación, 17/03

Événements et Francophonie
Voir l’ensemble du programme de la Quinzaine de la Francophonie

Café littéraire avec l’écrivain Sylvain Prudhomme à la Librería Francesa, le vendredi 24 mars à 19h. Entrée libre. Voir des détails
Sylvain Prudhomme animera des conférences le 17 mars à l’UNA, au Lycée Franco-costaricien et à l’Alliance Française. Voir programme de la Francophonie


Tour à vélo, dimanche 26 mars à 8h30 et pique-nique à la Place de France.
Voir l’événement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1219507064752886/

Pétanque de la Francophonie, le dimanche 26 mars à partir de 9h au Colegio de Abogados (Zapote). Organisé par les associations UFE et ADFE Costa Rica. Inscription obligatoire avant le 23 mars. Pour plus d’information : ufe.costarica@gmail.com et adfecr@gmail.com

Rédactrice : Julie Bouffety

Dernière modification : 31/03/2017

Haut de page