Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 1er au 7 septembre 2017

Résumé : Affaires intérieures. Poursuite de l’enquête sur le « cementazo » ; présentation du budget 2018 ; projet d’extension du réseau national Internet haut débit ; lancement par le TEC de nouveaux produits plasma ; augmentation des homicides.
Affaires étrangères : progrès du Costa Rica au GAFI ; transport maritime dangereux pour les migrants.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

Le président Solís s'est expliqué auprès des députés responsables de l'enquête sur le ciment chinois. - JPEG
Le président Solís s’est expliqué auprès des députés responsables de l’enquête sur le ciment chinois. Photo : presidencia.go.cr

Politique intérieure

Affaires politiques – Finances - Commerce
Le président Solís reçoit les députés pour s’expliquer sur l’affaire du ciment chinois. Dans le cadre de cette enquête (irrégularités d’un prêt de la banque publique BCR à un importateur de ciment), le président Solís s’est expliqué, au palais présidentiel, devant les députés de la commission législative et devant la presse. M. Solís a défendu l’intérêt du gouvernement d’ouvrir à la concurrence le duopole du ciment au Costa Rica et faire ainsi baisser les prix de la construction. Il a insisté sur la nécessité de faire la lumière sur l’affaire du « cementazo » et demandé au député de son parti PAC, Víctor Morales Zapata (qui dans sa relation avec M. Bolaños, l’importateur costaricien, est soupçonné de trafic d’influence), de renoncer à son siège au parlement. En réponse, M. Morales s’est retiré du PAC, sous l’étiquette « indépendant », mais ne renonce pas à son mandat législatif. Certains analystes accusent l’opposition d’utiliser cette affaire à des fins politiciennes et estiment que ce thème vient perturber l’examen, beaucoup plus important, de la réforme fiscale. Ensemble de la presse et de la semaine.
Crise fiscale et budget 2018. Pendant les quatre dernières années, le Costa Rica a enregistré le déficit fiscal le plus élevé de la région, avec une tendance croissante (5,6% du PIB en 2014 contre 6,1% en 2017 et 6,6% prévu en 2018, selon la Banque centrale). Fin 2017, le déficit costaricien dépassera 3,8% la moyenne régionale selon l’Icefi (Institut centraméricain d’études fiscales). Alors que la prévision de dépenses pour 2018 repose sur le recours à l’endettement (à hauteur de 44%), la dette costaricienne, selon l’Icefi, si elle n’est pas la plus élevée, est celle qui augmente le plus. Le projet de budget 2018 (16 Md USD) n’augmente pas en termes réels puisqu’il couvre à peine la croissance des prix prévue (3%) pour l’année prochaine. El Financiero, 2-8/9 ; Diario Extra, La Nación, 2/9

Exportations
L’industrie aérospatiale a du potentiel sur le marché étasunien. Le cluster aérospatial du Costa Rica, composé déjà de 34 entreprises dont les ventes ont atteint 92 MUSD en 2016, ont de bonnes perspectives d’exportations dans quelques Etats des Etats-Unis, selon une étude du Procomer (organisme de promotion des exportations). La Nación, 4/9

Infrastructures

Le barrage Reventazón n’est pas sur une zone à haut risque géologique. L’Institut costaricien d’électricité (ICE) refuse les affirmations de La Nación (réf. H170831/La Nación, 30/8) selon lesquelles une étude de la BID mettait en cause la situation géographique du barrage Reventazón. Pour l’ICE, cette étude, réalisée par le Mécanisme indépendant de consultation et recherche (MICI), et pas par l’administration de la BID, se référait à un territoire situé à 9km du barrage. La Nación, 2/9
Réseau wifi pour réduire le fossé numérique. Le Fonatel (Fonds national des télécommunications) promeut le projet Espaces publics connectés qui fournira un réseau national (985 points prévus) d’accès gratuit à l’Internet à haut débit. L’ICE, qui fournit l’Internet d’un projet similaire au Nicaragua, est intéressé à participer dans l’appel d’offre de Fonatel qui sera bientôt lancé. L’investissement s’élève à 45 MUSD. La República, 5/9
Mairie de San José cherche partenaires pour construction de logements sociaux. Afin de construire des tours d’appartements (55 MUSD) pour éliminer les taudis dans la capitale, Johnny Araya, maire de San José, cherche des partenaires privés pour ce projet. La República, 6/9

Innovations

Le TEC se lance dans de nouvelles recherches sur le plasma. Le succès du premier « tir plasma » (disparo de plasma) à haute température (16 millions degrés Celsius) en Amérique latine le 29 juin 2016 par le laboratoire de l’Institut technologique du Costa Rica a décidé ce dernier à créer une nouvelle unité de recherche, Plasma Innova, capable à terme de vulgariser des produits et services à base de plasma pour usage domestique et industriel. 25 entreprises ont déjà sollicité la collaboration du laboratoire. Trois produits élaborés sur la base « du quatrième état de la matière » sont prêts à la vente : Siwá, un purificateur d’air ; Di’bua, un purificateur d’eau, et Diba, un instrument pour traiter les surfaces. La Nación, 5/9
App facilite le co-voiturage en entreprise. Workride est la nouvelle application que les entreprises peuvent adopter afin de faciliter le co-voiturage de leurs collaborateurs. La República, 6/9

Sécurité
Augmentation des homicides à cause du crime organisé. C’est la principale conclusion d’une étude réalisée par Comesco (Commission technique interinstitutionnelle sur les statistiques, la vie commune et la sécurité citoyenne), entre 2010 et 2016, sur les meurtres liés à la criminalité organisée. Le groupe d’âge le plus concerné est celui entre 15 et 29 ans et en deuxième position celui entre 30 et 44 ans. Pour la représentation du PNUD, la croissance des inégalités dans le pays augmente la vulnérabilité face à la criminalité. CRHoy, 6/9 ; Diario Extra, La Nación, 7/9.

Politique extérieure

Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme
Le Costa Rica défend ses avancées face au GAFI. Afin de promouvoir les avancées réalisées par le pays dans le renforcement de son système anti-blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme, depuis la dernière rencontre en juillet dernier, une délégation costaricienne s’est rendue à Miami entre les 5 et le 7 septembre pour participer à une rencontre « face to face » avec le Groupe de Coopération et de Révision internationale (International Cooperation and Revision Group, ICRG) du Groupe d’Action Financière Internationale (GAFI). Le Costa Rica cherche à éviter d’entrer dans la liste des pays « insuffisamment coopératifs ». CP Présidence, 5/9 ; La Nación, 6/9

Migration

La police migratoire préoccupée par le recours au transport maritime dangereux des migrants. Le Costa Rica n’échappe pas aux problèmes migratoires et voit s’intensifier le transport maritime de ceux qui, arrivés dans le pays, évitent les frontières terrestres avec le Nicaragua (qui refuse de les laisser passer vers leur pays de destination, les Etats-Unis). Le naufrage d’un bateau à Bahía Salinas (près du Nicaragua) qui a fait deux victimes dont un enfant congolais de 4 ans, a rappelé le besoin de renforcer les contrôles dans l’ensemble de pays afin d’éviter que des passeurs sans scrupules mettent en danger la vie de ces personnes. CRHoy, Diario Extra, 5/9 : La Nación, Diario Extra, 2 et 7/9

Actualités françaises au Costa Rica et costariciennes en France

L’Institut Pasteur récompense l’immunologue costaricien Javier Pizarro. Ce microbiologiste cellulaire a reçu le Prix Georges, Jacques et Elias Canetti, l’une des grandes récompenses décernées par l’Institut Pasteur, pour ses travaux dans le domaine des maladies infectieuses (étude de la bactérie Listeria monocytogenes, responsable de la listériose). La Nación, 1/9

Avène présente sur le marché costaricien. La marque française spécialisée dans les soins de la peau a présenté au Costa Rica son produit anti-âge. La República, 5/9

Reprises de dépêches d’agences de presse :
Macron dénonce les pratiques de certains pays d’Europe de l’Est relatives à « leurs ouvriers bon marché » (sic). New York News Service, El Financiero, 2-8/9
Macron présente un plan pour réactiver l’emploi. AFP, La Nación, 1/9
La France prévoit d’arrêter la production du pétrole et du gaz en 2040. Bloomberg, La República, 7/9
Le puissant ouragan Irma menace la Caraïbe (dont les îles françaises) et la Floride (selon Météo France). AFP, La Nación, 6/9. La France a envoyé des denrées alimentaires et de l’eau sur îles françaises Saint Martin et Saint Barthélemy. AFP, La Nación, 7/9
Décès de Janine Charrat, ballerine française. AFP, La Nación, 5/9
[L’Union Européenne] gardienne du monde libre. Tribune d’Ana Palacio. Project Syndicate 1995-2017, La Nación, 4/9

Alliance française

Vendredis cinéphiles 18h Barrio Amón Entrée libre
Cycle du mois de septembre « Relaciones fallidas 2 Tragedia y amor »
8 septembre : Possession (1981) d’Andrzej Zulawski
22 septembre : The Dreamers (2004) de Bernardo Bertolucci
29 septembre : Mon roi (2015) de Maîwenn

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 14/09/2017

Haut de page