Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 2 au 15 novembre 2018

Dans les affaires extérieures, la visite à Paris du président Carlos Alvarado a dominé les actualités, alors que sur le plan intérieur, ce sont la variation du taux du dollar, le débat suscité autour de la loi qui régularise les grèves, ainsi que le dernier rapport du Programme Estado de la Nación, les thèmes ayant retenu notamment l’attention de la presse costaricienne pendant cette période.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique extérieure

Costa Rica – France

Participation du président Alvarado au Forum de Paris pour la Paix

Carlos Alvarado s’est rendu en France pour répondre à l’appel de son homologue français, Emmanuel Macron, et participer au Forum de Paris pour la Paix, organisé à l’occasion du Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918. Dans ce contexte, M. Alvarado a pris part au Forum international pour l’information pendant lequel il a rappelé l’importance des libertés d’expression et de la presse dans la construction de la démocratie. La Nación, 12/11

Rencontre avec le Medef : appel à l’investissement dans les hautes technologies

Le président costaricien a également rencontré, lors de sa visite à Paris, les représentants d’entreprises françaises du Medef à qui il a présenté les avantages qu’offre le Costa Rica pour l’investisseur étranger, notamment dans le domaine des hautes technologies. La Nación, 13/11

Le processus d’adhésion à l’OCDE a servi à améliorer les politiques au Costa Rica

Le président Carlos Alvarado s’est rendu à l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) où il a abordé, avec le secrétaire général Angel Gurría, les avancées du processus d’adhésion du Costa Rica à cette organisation. L’objectif costaricien est de devenir le 38ième pays membre de l’OCDE en 2020 et ajouter de la valeur dans ce processus. La Nación, 13/11

Sciences Po : l’objectif costaricien de la décarbonisation économique

A l’occasion de la visite du président Carlos Alvarado, l’Observatoire politique en Amérique latine et la Caraïbe (OPALC) de Sciences Po Paris a organisé un forum qui a réuni des chercheurs, enseignants et étudiants autour de l’ambitieux projet du gouvernement costaricien de décarbonisation de l’économie. Diario Extra, 14/11

Costa Rica - Nicaragua

Désignation d’un chargé d’affaires a.i. pour l’ambassade costaricienne à Managua

Oscar Solís Rangel, troisième secrétaire auprès de l’ambassade du Costa Rica au Nicaragua, a été désigné Chargé d’affaires a.i. à partir du 5 novembre. Après que l’ancien ambassadeur, Eduardo Trejos, a terminé sa mission pour devenir directeur de la Direction d’intelligence et de sécurité (DIS), aucun ambassadeur n’a été nommé pour représenter le Costa Rica à Managua. Diario Extra, 3/11

Politique intérieure

Affaires politiques et sociales

Révision de la loi sur le droit de grève

La grève initiée le 10 septembre dernier dans plusieurs secteurs de la fonction publique - et qui continue encore dans le Ministère de l’Éducation nationale -, a suscité un débat autour de la loi qui régularise le droit de grève (entrée en vigueur en juillet dernier), en raison notamment de l’application des sanctions dans les cas des grèves déclarées illégales. Ricardo Benavides, député de l’opposition (PLN), a présenté un projet de réforme de cette loi visant non seulement à réduire le temps pour qu’une grève soit déclarée légale ou non, mais aussi pour faciliter l’application des sanctions pour les grèves illégales. Ce projet, ainsi que la position du groupe PLN qui soutient la réforme fiscale et à laquelle s’opposent les syndicats, a fait réagir ceux-ci contre le député Benavides et son parti. Diario Extra, La Nación, CRHoy, 9-14/11

Le PUSC et le PRSC pourraient s’unir pour les élections municipales de 2020

Les partis Unité Sociale-Chrétienne (PUSC) et le Républicain Social-Chrétien (PRSC) pourraient faire campagne commune en vue des élections municipales de 2020. Les dirigeants cantonaux des deux partis devront trancher dans les semaines à venir sur l’élaboration de listes communes. Diario Extra, 10/11.

Unidos Podemos en route vers les élections municipales de 2020

Fondé par Natalia Díaz, ex-députée du Mouvement Libertarien, le nouveau parti Unidos Podemos a réalisé ce dimanche sa dernière assemblée provinciale à Alajuela conformément aux normes imposées par le TSE (Tribunal Suprême des Élections) pour reconnaître le parti à l’échelle nationale. L’objectif du mouvement est de remplir toutes les conditions mentionnées par le Code Électoral pour participer aux prochaines élections municipales de 2020. Diario Extra, 12/11.

Le Bloc indépendantiste exige certains pouvoirs liés à sa fraction législative

Le groupe indépendantiste Nueva República, composé de huit anciens députés du parti Restauración Nacional, a sollicité le 31 octobre 2018, le Directoire de l’Assemblée Législative pour réclamer certains pouvoirs découlant d’une fraction législative vis-à-vis d’un parti politique. De son côté, les six députés restants du parti Restauración Nacional se sont réunis avec le Président Carlos Alvarado ce jeudi 8 novembre pour envoyer vingt-deux projets en session extraordinaire du Parlement. La Nación, 10-12/11.

Infrastructures et urbanisme

Un an après, le projet de la route 32 est à la peine

La société chinoise China Harbour Engineering Company (CHEC), en charge de la construction de la route 32 (107 kilomètres) entre Río Frío et Limón (côté Caraïbe), tarde à faire avancer les travaux près d’un an après le début de la phase de construction. CHEC dispose toujours de 22 mois pour finir à temps le projet. Alors que certains imprévus sont venus chambouler le bon déroulement du projet, le prix initial de la construction évalué à $465 M est aujourd’hui fixé à $505 M. La Nación, 13/11.

Un train électrique toutes les 5 minutes

Telle est la promesse du gouvernement qui assure une fréquence de passages comprise entre 3 et 5 minutes. Le projet de train électrique au sein de la Gran Area Metropolitana (GAM), qui parcourra 73 kilomètres à travers 15 cantons, desservira pas moins de 42 stations pour un coût évalué à $1,2 milliards. Décrit comme un transport « zéro émission de carbone » par le biais de sa matrice électrique reposant sur les énergies renouvelables, la Première dame, Claudia Dobles, considère ce « projet de train comme la colonne vertébrale d’une transformation du système de transport public de notre pays ». La Contraloría General de la República (Cour des Comptes) a donné son feu vert à l’Incofer (Institut Costaricien de Chemins de fer) pour le lancement d’un appel à projets des études de faisabilité estimées à 1,3 MUSD. Troisième pays d’Amérique Latine sur le plan de la densité automobile avec 231 voitures pour 1000 habitants, le trafic et les embouteillages font perdre jusqu’à 5000 USD par an aux travailleurs costariciens de la GAM. La Nación, 10/11, 14/11, Diairo Extra 14/11/18, La República 14/11/18.

Économie

Le taux de change du dollar baisse légèrement

Si le taux de change du dollar a beaucoup augmenté ces dernières semaines, l’intervention de la Banque Centrale du Costa Rica (BBCR) aura permis une baisse significative ces six derniers jours. 162 MUSD ont été utilisés par l’entité publique pour réguler au mieux les variations du taux de change qui a été enregistré à 617 colons ce jeudi 15 novembre. Entre mars et novembre 2018, la BCCR a déboursé 1,7 MdsUSD soit 20% de ses réserves monétaires pour réguler la volatilité du dollar sur le marché MONEX. Diario Extra, 14/11, La Nación, 10/11.

L’Institut Costaricien d’Électricité se restructure pour relancer son activité

Alors que les finances de l’ICE sont au plus bas, l’entreprise nationale a dû revoir ses ambitions à la baisse pour relancer son activité économique. Près d’une décennie plus tard, l’ICE a finalement renoncé au projet de construction du projet hydroélectrique Diquís dans lequel elle avait déjà investi plus de 141 MUSD. L’Institut Costaricien d’Électricité cherche désormais des solutions pour diversifier son offre et souhaite se lancer sur le segment du prépayé. La Nación, 12/11, 10/11, El Financiero, 10/11.

La situation économique s’assombrit de jour en jour

Les conséquences du mouvement de grève lié au plan de réforme fiscal ont impacté, directement ou indirectement, la situation économique du pays. Alors que la dette publique a dépassé les 50% du PIB, les organismes de prêts aux entreprises privées, les services d’enseignement, de santé et d’administration, la manufacture et le commerce ont subi une décélération de leur activité. 76% des commerces ont été touchés alors que 18% d’entre eux ont dû licencier des employés. Cependant, malgré une situation économique mal en point, le Costa Rica a enregistré une croissance de 3,4% de sa production sur la dernière décennie ce qui le positionne en tête des pays en développement de l’OCDE . La Nación, 13/11, El Financiero, 10/11.

Évasion fiscale : le Ministère des Finances devra rendre des comptes

Afin d’aider le gouvernement à lutter contre l’évasion fiscale, la Chambre Constitutionnelle a ordonné au Ministère des Finances de délivrer des informations concernant les grands contributeurs fiscaux du pays qui ont déclaré des pertes ou aucun bénéfice sur ces dix dernières années. L’arrêt 2018-18694 approuvé par le tribunal constitutionnel stipule que le ministère disposera de cinq jours à compter de la publication de ce dernier pour délivrer ces informations. La República, 13/11, La Nación 10/11, 11/11, Diario Extra, 10/11, 11/11.

Environnement

L’exonération des voitures électriques sera compensée

Claudia Dobles, Première dame du Costa Rica, assure que l’exonération des voitures électriques n’impactera pas les ressources du Ministère de Finances puisque deux compensations sont prévues pour y remédier : les exonérations de 30% de l’impôt sélectif de consommation sera effectif seulement pour les véhicules n’excédant pas les 30 000 USD et les automobiles hybrides comportant un rejet d’émissions élevé seront imposables au même titre que les autres. Cette promotion du transport électrique est jugée comme « un danger » par Lilianna Aguilar, Directrice exécutive de l’Aivema, qui a peur de voir son pays devenir « la poubelle des voitures électriques ». Diario Extra, 13/11, La República, 9/11.

Le Gouvernement prévoit 8,1 MdsUSD en attendant le phénomène « El Niño »

Le gouvernement costaricien prévoit de débloquer 8,1 MdsUSD pour amortir les éventuels dégâts liés au phénomène « El Niño » entre décembre 2018 et mai 2019. Les fonds débloqués permettront de contrôler le phénomène, alimenter en eau les zones touchées par la sécheresse et apporter une communication pour les habitants et les agriculteurs en particulier. La Nación, 9/11.

Les produits durables auront leur label de qualité

Le nouveau label « ABS », développé par la Commission Nationale pour la Gestion de la Biodiversité, en partenariat avec l’Institut des Normes Techniques du Costa Rica, permettra aux entreprises de certifier des produits créés à partir de ressources génétiques et biochimiques durables issues de la biodiversité costaricienne. La Nación, 11/11.

Actualités françaises au Costa Rica

Articles consacrés à la France ou à l’Europe

Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918

« Liberté d’opinion et d’expression au XXI siècle »
Tribune reprenant le communiqué des présidents de France, Canada, Costa Rica, Liban, Sénégal, Norvège et Tunisie. La Nación, 15/11

« A cent ans de l’armistice »
Tribune de l’historien de l’Université du Costa Rica, David Díaz.
La Nación, 10/11

Audit phytosanitaire européen valide les plantes vivaces ou prêtes-à-planter costariciennes

L’Union européenne a confirmé que l’audit entamé depuis 2015 a corroboré l’accomplissement des recommandations phytosanitaires qui garantissent que le matériel exporté en plantes prêtes-à-planter sont libres d’organismes nocifs. Ceci permet de continuer d’exporter ce produit sur le marché européen (23,7 MUSD en 2017). La Nación, 8/11

Fait divers : un Français lié à une tentative d’enlèvement

La presse a fait part de la participation d’un Français et d’une Nicaraguayenne dans une tentative d’enlèvement d’un enfant à Santa Ana (ouest de la ville de San José) le 1er novembre. Les suspects ont été arrêtés et mis en prison préventive pour trois mois. Diario Extra, CRHoy, La Nación, 2-3/11

Reprises de dépêches d’agences de presse

Centenaire de l’Armistice (...)

Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 : Macron prévient sur la menace du nationalisme

AFP, La Nación, 12/11

La folie du Prince saoudien

La folie du Prince saoudien (tribune de Dominique Moisi, conseiller senior de l’Institut Montaigne de Paris)

Project Syndicate 1995-2018, La Nación, 2/11

Alliance française

Première édition de GAM_IN en novembre

Un évènement innovateur organisé par l’Alliance française de San José, avec le soutien d’organisations qui font la promotion de la culture numérique : le CIDEV et l’Institut Français. Au programme un concert interactif pour enfants avec des artistes français, le Game Jam, des installations des jeux vidéo et arts numériques, ainsi que des conférences pour des professionnels. Plus d’information sur GAM_IN.

Vendredis cinéphiles – 18h à Barrio Amón. Entrée libre.

Programme du mois de novembre : François Ozon, Cartografías del erotismo

2 novembre : Sous le sable (2000)
9 novembre : Frantz (2015)
16 novembre : 8 Femmes (2002)
23 novembre : Une nouvelle amie
30 novembre : L’Amant double

Rédacteurs : Mehdi M’Henni et Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 16/11/2018

Haut de page