Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 25 au 31 août 2017

Résumé : Affaires intérieures. Enquête du parlement sur les irrégularités présumées de la BCR dans l’affaire du « cementazo » ; la grève du Pouvoir Judicaire déclarée illégale ; décret présidentiel pour l’utilisation généralisée de la plateforme SICOP s’agissant des achats publics. Affaires étrangères : candidature de la vice-présidente de la République à la direction du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) ; Venezuela : dénonciation de Luisa Ortega, ex-procureure générale, de la corruption du régime de Nicolas Maduro ; narcotrafic et blanchiment d’argent via l’agriculture.

JPEG - 313.5 ko
Session de la commission législative d’enquête sur la BCR La Prensa Libre
La Prensa Libre


NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

Politique intérieure

Affaires politiques – Finances - Commerce
Enquête sur un conflit d’intérêts présumé à la BCR. Une commission législative enquête sur les conflits d’intérêts présumés concernant deux prêts octroyés -apparemment sans garantie suffisante- par la banque publique Banco de Costa Rica (BCR) à un importateur de ciment chinois Juan Carlos Bolaños et à une coopérative. Le gérant (suspendu temporairement) et les directeurs de cette banque, ainsi qu’un député du PAC, Victor Morales Zapata, sont suspectés d’avoir interféré dans cette transaction commerciale. Le directeur de la DIS (Direction d’Intelligence et Sécurité nationale) Mariano Figueres serait également impliqué. Il est avéré que des réunions préalables à l’octroi du prêt ont eu lieu au palais présidentiel avec M. Bolaños, le président Solís ayant déclaré qu’il y avait une volonté gouvernementale d’ouvrir le marché du ciment actuellement contrôlé par le duopole Holcim et Cemex. La Présidence s’est dite favorable à l’enquête. Les députés de la commission ad hoc sont ainsi conviés par le Président Solis à une réunion le 4 septembre et inversement, ces députés ont sollicité la comparution du Président à l’Assemblée législative pour s’expliquer sur cette affaire. L’affaire du « cementazo » n’en finit pas de défrayer la chronique, jusqu’à mettre en cause l’ex-président José Maria Figueres. A suivre. La Nación, Diario Extra, CRHoy, La Prensa Libre, 24/8-1/9 ; CP Présidence de la République, 30-31/8

Affaires sociales
Illégalité de la grève du Pouvoir Judiciaire. Un tribunal de Travail à Pococí (Limón, zone caraïbe) a déclaré illégale la grève du Pouvoir Judiciaire d’il y a quelques semaines en raison du report de la livraison de corps à la morgue pendant les 13 jours de la grève. Cette décision a été confirmée également par la Chambre constitutionnelle qui a accueilli un recours de la Défenseure des Habitants. CRHoy, La Nación, Diario Extra, La Prensa Libre, 25-26-30/8
Indice de pauvreté multidimensionnelle en entreprise (IPM). Avec cet outil numérique, développé par l’association costaricienne Horizonte Positivo avec le soutien de l’Université d’Oxford, les entreprises pourront identifier les besoins de leurs employés et leurs familles et leur porter l’aide nécessaire au travers des alliances publique-privées. La República, La Nación, 25/8

Infrastructures
Deux nouvelles grues de quai à Limon. A un an et cinq mois de la fin de la prestation de Japdeva (conseil administratif du port de la zone caraïbe) en matière de gestion des containers en faveur de APM Terminals (concessionnaire du nouveau port de Moín), deux énormes grues « Pospanamax », sont arrivées à Limón. Japdeva vise, selon son plan directeur portuaire, à faire de Moín un « terminal spécialisé en cargos », d’où le recours à ces grues géantes. Diario Extra, La Nación, 30/8
Le barrage Reventazón construit sur une zone à risques selon la BID. La Banque interaméricaine de développement, qui a financé ce projet, a demandé à activer sa politique de prévention des risques et des désastres OP-704 face à la menace d’un évènement lié à la hauteur du barrage, la capacité de stockage du réservoir, l’activité volcanique et des possibles glissements de terrain. La Nación, 30/8
Inondations sur une route récemment inaugurée. Les inondations le 24/8 sur le segment de 27 km entre Bajos de Chilamate (Sarapiqui) et Vuelta de Kooper (San Carlos) dans la province de Limón, inauguré la veille, auraient été provoquées par l’obstruction d’un canal. Le ministère des Travaux publics poursuit son évaluation pour en définir les causes. Diario Extra, La Nación, CRHoy, 25-29/8

Culture
Amphithéâtre du Cenac nommé « Fidel Gamboa Goldemberg ». Pour rendre hommage au musicien-poète, et principal chanteur du groupe Malpaís, Fidel Gamboa Goldemberg, le Centre national de la Culture a baptisé son amphithéâtre avec son nom, à l’occasion du 6° anniversaire de la mort de cet artiste. La República, 31/8
FILCR 2017. La Foire internationale du livre se conclura dimanche 3 septembre. Toute l’information est sur le site www.feriadellibrocr.com. La Nación, La República, 30-31/8

Numérisation
Décret présidentiel pour l’utilisation généralisée de la plateforme SICOP s’agissant des achats publics. Afin que la loi sur le système unifié d’achats publics (SICOP) soit respectée par l’ensemble des institutions publiques (actuellement seulement 36% l’utilisent), le président Solís a signé un décret exigeant l’utilisation de cette plateforme numérique. La Nación, 29/8
Le Costa Rica en retard dans le développement de villes intelligentes. Malgré les efforts du gouvernement, de quelques municipalités et institutions, les résultats vers la numérisation des services ne sont pas satisfaisants. Peu de promotion de services en ligne par les bureaux des services publics ainsi qu’une vitesse de navigation trop lente sur Internet sont relevés parmi les facteurs ayant une incidence négative sur le développement des villes intelligentes. La República, 29/8
80 entreprises costariciennes sur Amazon. Grâce à un programme de Procomer (organisme de promotion du commerce extérieur), 80 entreprises locales pourront vendre leurs produits sur le marché des Etats-Unis par le biais de la plateforme de vente en ligne Amazon. La Nación, 26/8

Politique extérieure

ONU
Candidature de la vice-présidente de la République à la direction du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA). Ana Helena Chacón, deuxième vice-présidente, a annoncé sa candidature à la direction exécutive de l’UNFPA (sigles en anglais). La candidature de Mme Chacón repose sur son expérience dans la formulation de politiques pour améliorer la qualité de vie des gens, notamment les plus vulnérables. L’élection du nouveau directeur relève du Secrétaire général de l’ONU et interviendra dans quelques semaines. CP Présidence, 29/8

Cour interaméricaine des droits de l’homme
Révision de milliers de jugements en cas d’arrêt de la Cour IDH contre le Costa Rica. Si la Cour IDH condamne le pays dans le cas Manfred Amrhein et autres vs Costa Rica (2004), les tribunaux costariciens devront procéder à une révision d’environ 110 000 jugements. Ce cas a été présenté par 17 condamnés lesquels exigent, sur la base d’une jurisprudence (2001) de la Cour IDH, l’annulation de leur jugement en raison « d’une violation par l’État de leur droit à une révision intégrale du jugement » (absence de juridiction d’appel au moment de leur jugement au début des années 2000. La représentante de L’État costaricien, Gioconda Ubeda, estime que L’État a pu démontrer l’existence des garanties procédurales en matière pénale au Costa Rica et que la CIDH rejettera le recours Amrhein. Diario Extra, La Nación, 29/8

Costa Rica - Chine
Nouvelle Académie de police. Elle a été livrée le 28 août aux autorités costariciennes. Ce projet d’environ 21 MUSD a été financé par le gouvernement chinois à hauteur d’environ 16,5 MUSD. La Nación, 29/8

Venezuela
L’ancienne procureure dénonce à San José le régime de Nicolas Maduro. Luisa Ortega, ancienne procureure générale du Venezuela, s’est rendue cette semaine à San José après un passage en Colombie et au Brésil pour dénoncer « la violation systématique des droits de l’homme au Venezuela », ainsi que les cas de corruption liés à la société Odebrecht. Mme Ortega a souligné « le cauchemar » que vivent les Vénézuéliens dans leur pays et appelé ses compatriotes résidant au Costa Rica « à ne pas perdre espoir ». Mme Ortega a porté plainte auprès du Procureur général du Costa Rica et de la Cour Interaméricaine des Droits de l’homme. Diario Extra, La Nación, 29-30/8
Manuel González, ministre des Relations extérieures et du Culte, a qualifié de « totalitaire » le régime de Nicolas Maduro. La Nación, 28/8

L’argent du narcotrafic recyclé dans le secteur agricole en Amérique centrale
Selon une étude publiée aux États-Unis par l’Environmental Research Letters, le secteur agricole est utilisé en Amérique centrale pour blanchir de l’argent du narcotrafic. Cette étude tend à montrer qu’une grande partie des bénéfices du narcotrafic des cartels de la drogue au Mexique et en Colombie serait recyclée dans l’activité agricole au Honduras, Costa Rica, Guatemala et au Nicaragua via le système bancaire centraméricain (y compris les recettes du narcotrafic enregistrées aux États-Unis). Au niveau environnemental, la croissance de cette activité agricole entraîne plus de déforestation et de dommages à la biodiversité. Diario Extra, 29/8

Actualités françaises au Costa Rica

Affaire ICE – Alcatel
La France acquitte Alcatel-Lucent dans l’affaire de pots-de-vin au Costa Rica. La justice française a acquitté la société Alcatel-Lucent pour de présumés pots-de-vin aux fonctionnaires costariciens entre 2001 et 2004. La société, propriété de la société finlandaise de télécommunications Nokia, et deux de ses fonctionnaires étaient accusés de délit de corruption d’agents publics étrangers. CRHoy, 31/8

Sculpture du monument à Juan Santamaría réalisée par un Français. Un reportage (La Nación, 28/8) consacré à Juan Santamaría, à l’occasion du 186° anniversaire de sa naissance, rappelle que la sculpture du héros national a été réalisée à Paris en 1887 par le sculpteur français Aristide Croisy.

Reprises de dépêches d’agences de presse :
La France en alerte après la disparition d’une fillette. EFE, Diario Extra, 30/8
La gauche européenne prend de la distance par rapport à Maduro (NDR : président du Venezuela). APF, La Nación, 31/8

Alliance française

FORRRRRREST, les artistes français Hypo & ED présentent ce concert de musique électronique, pour enfants de plus de cinq ans. Dans le cadre de la Foire du livre. Dimanche 3 septembre de 11h à midi et de 15h à 16h. Antigua Aduana. Entrée libre

Vendredis cinéphiles 18h Barrio Amón Entrée libre
Cycle du mois de septembre « Relaciones fallidas 2 Tragedia y amor »
1 septembre : Le mari de la coiffeuse (1990) de Patrice Leconte.
8 septembre : Possession (1981) d’Andrzej Zulawski
22 septembre : The Dreamers (2004) de Bernardo Bertolucci
29 septembre : Mon roi (2015) de Maîwenn

Cinéma français à San José
Un profil pour deux (Amor en línea). Ce film du réalisateur Stéphane Robelin, joué par Pierre Richard, Yaniss Lesperte et Fanny Valette, sera à l’affiche dans les salles commerciales locales à partir du 7 septembre prochain.

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

JPEG

Dernière modification : 01/09/2017

Haut de page