Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 28 octobre au 3 novembre 2016

Les principaux titres de la semaine sont l’arrivée du premier vol d’Air France, les retraites des magistrats de la Cour Suprême de Justice, la baisse du taux de chômage,l’ environnement pré-électoral, les 20 ans de relations diplomatiques avec Andorre, les négociations sur le traité de libre-échange avec la Corée du Sud, la situation démocratique au Nicaragua, la crise financière du Système interaméricain des droits de l’homme (CIDH).

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

Actualités françaises au Costa Rica

Air France inaugure la destination Costa Rica. Le deuxième marché touristique prioritaire pour le Costa Rica, le marché européen, s’est vu renforcé avec l’ouverture de la connexion directe Paris – San José par Air France. Le premier vol de la compagnie française s’est posé à l’aéroport Juan Santamaría le 2 novembre 2016 à 17h40 heure locale. En présence de nombreux médias, un chaleureux accueil a été réservé aux représentants d’Air France et aux passagers par les plus hautes autorités de l’État, notamment le président Luis Guillermo Solís et la vice-président Ana Helena Chacon. La France est l’un des quatre marchés touristiques européens avec le plus grand potentiel pour le Costa Rica. L’attraction de nouvelles lignes aériennes, dont Air France, et la promotion de la marque-pays « Esencial Costa Rica » dans les pays d’Europe font partie des stratégies commerciales costariciennes. Selon les chiffres du Bureau du Tourisme costaricien (ICT), les Européens dépensent plus et restent plus longtemps que les touristes venus d’autres pays. Ensemble de la presse, 2-3/11

Politique intérieure

Économie

Réduction de la pauvreté et amélioration de l’emploi. Après l’annonce la semaine dernière d’une réduction de la pauvreté (de 21,7% à 20,5% entre 2015 et 2016, soient 10400 foyers pauvres en moins), attribuée notamment aux politiques d’aides sociales, le gouvernement estime, selon les résultats de l’ENAHO (enquête nationale des foyers), que les familles ont également bénéficié de l’amélioration des conditions d’emploi. Le chômage est en effet passé de 25,4% à 21,9% sur la même période. 10 700 foyers ont profité de cette embellie de l’emploi. La Nación, 2/11

Affaires politiques
Réforme du régime de retraites du pouvoir judiciaire. Les magistrats de la Cour Suprême de Justice s’étaient publiquement entendus, le 31 octobre, pour défendre, face aux députés de l’Assemblée législative, un plafond de retraites équivalent à 7,1 M colones par mois (environ 13000 USD). Face à la polémique grandissante, la Cour suprême a finalement décidé de s’abstenir de participer au débat autour du projet législatif visant à réduire ces retraites (elles atteignent aujourd’hui jusqu’à 9 M colones, environ 16 000 USD). Ce thème a été attentivement relayé dans les médias. Ensemble de la presse de la semaine

Pré-campagne électorale
Le TSE et les partis se préparent. Alors que le Tribunal Suprême Electoral vient d’annoncer la mise en ligne d’une plateforme digitale depuis son site (www.tse.go.cr) permettant aux Costariciens résidant à l’étranger de modifier leur domicile électoral, les partis politiques sont entrés dans la dynamique des élections. La présidente du PAC (parti du président Solís), Margarita Bolaños, estime que l’image du gouvernement (diminution de la pauvreté, absence d’affaires de corruption) va bénéficier au candidat de son parti en février 2018. Par ailleurs, alors que le député Rolando González vient d’annoncer sa pré-candidature présidentielle au sein du PLN, Roberto Thompson, du même parti et maire de la ville d’Alajuela, se retire de la course. D’autres candidatures se maintiennent, dont celle de l’ancien président José María Figueres. Diario Extra, CRHoy, 1/11

Politique extérieure

Costa Rica – Principauté d’Andorre
20 ans de relations diplomatiques. Le chef du gouvernent de la principauté, Antoni Marti Petit, s’est rendu au Costa Rica où il a été reçu par le président Luis Guillermo Solís. M. Petit a rappelé que le peuple de son pays partage avec les Costariciens l’exigence de la paix, de l’éducation et de la défense de la nature. La Nación, 1/11

Commerce extérieur avec la Corée du Sud

Négociations d’un traité de libre-échange. La septième ronde de négociations du traité de libre-échange entre l’Amérique centrale et la Corée du Sud s’est terminée le 31 octobre. Alexander Mora, ministre du Commerce extérieur, a expliqué que ces négociations sont presque conclues dans le fond mais qu’il reste à voir des thèmes de forme de l’accord. La Nación, 1/11

Costa Rica - Nicaragua
La situation démocratique nicaraguayenne inquiète les Costariciens. Certains députés de différents partis ainsi que des médias costariciens expriment leur préoccupation pour la situation politique du pays voisin qui se rapproche, selon eux, d’un système dictatorial. La Prensa Libre, 3/11 ; Semanario Universidad, 2/11

Système interaméricain des droits de l’homme
L’OEA refuse d’augmenter le financement des organismes de ce système. Ceux-ci réclament une augmentation de leur budget mais les Etats membres de l’Organisation des Etats américains leur ont refusé des fonds supplémentaires. Le Costa Rica souhaite que d’autres options soient explorées pour remédier à a crise financière des organismes du Système interaméricain des droits de l’homme.
La Nación, 3/11

Union européenne
Après sept ans de négociations, l’UE et le Canada concluent un accord commercial. AFP, La Nación, 31/10

Programme du mois de novembre de l’Alliance Française

Expositions
PLEGAR de Verónica Alfaro. Du 3 au 30 novembre à Barrio Amón. Entrée libre
Mi barrio : una historia ilustrada. Du 7 au 30 novembre à La Sabana. Entrée libre

Nuit Blanche
Conférence de Jacques Rival, artiste invité pour la Nuit Blanche.
Mercredi 16 novembre. Théâtre National, 16h
Noche en blanco. Vendredi 18 novembre. Dans le cadre de l’Art City Tour. Barrio Amón. 18h30. Entré libre

Cinéma
Vendredis cinéphiles à Barrio Amón, 18h, entrée libre
Cycle de novembre : Trazos que viven : la pintura en el cine
Vendredi 4 novembre : Renoir (2012) de Gille Bourdos
Vendredi 11 novembre : Montparnasse 19 de Jacques Becker
Vendredi 25 novembre : Le Mystère Picasso (1956) d’Henri George Cluzot

Atelier d’introduction à la critique du cinéma : Cédrique Lépine. Du 21 au 25 novembre. Plus d’information mediateca@alianzafrancesacostarica.com

Ciné-forum avec le film d’animation Anomalisa (2015) de Charlie Kaufman et Duke Johnson. Mardi 22 novembre à 18h à Barrio Amón. Entrée libre

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

JPEG

Dernière modification : 14/11/2016

Haut de page