Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 3 au 9 mars 2017

Résumé : affaires intérieures : célébration de la Journée internationale des droits des femmes, bilan partiel du Plan national de développement, lancement de la politique nationale des zones humides, enjeux politiques pour les candidats des partis à l’élection présidentielle en février 2018. Relations extérieures : appel du Costa Rica à la défense de la liberté de la presse et à la protection des migrants au CDH de l’ONU, inquiétude des Etats-Unis quant aux capacités financières du Costa Rica pour combattre le narcotrafic, saisine de l’OMC par le Mexique suite à un désaccord sur ses exportations d’avocats à destination du Costa Rica.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Société
Journée internationale des droits des Femmes. De nombreux articles, émissions et manifestations le 8 mars 2017 au Costa Rica en faveur des droits des Femmes. A San José, l’Institut national de la Femme (INAMU) a organisé un acte officiel avec représentation de hautes autorités costariciennes dont le président Luis Guillermo Solís. A cette occasion a été présenté en avant-première le film de Patricia Howell « Sí, estuvimos ! Mujeres en la Historia » (narration de l’écrivaine Yadira Calvo), sur le parcours exceptionnel de huit personnalités féminines du Costa Rica. Ensemble de la presse, 8-9/3

Environnement
Le Costa Rica s’engage à réhabiliter les zones humides. Afin de protéger et conserver les 2000 zones humides du pays, le gouvernement vient de présenter la Politique nationale des zones humides lesquelles représentent 7% des territoires nationaux. Cette politique viendra combler, selon le ministre de l’Environnement Edgar Gutiérrez, une dette historique du pays envers les écosystèmes. La Nación, 7/3
Modification de procédures pour l’exploitation du thon. Le Costa Rica obtiendrait plus de bénéfices grâce à une hausse du prix des licences d’exploitation de cette ressource marine (environ 25 000 tonnes métriques exploitables par an, soit 50 MUSD). C’est pourquoi les autorités ont lancé une consultation publique sur un projet de décret destiné à modifier les conditions requises pour les autorisations de licences. La Nación, 8/3.

Plan national de développement. Alors que le gouvernement a annoncé, sur la base de données de 2016, des progrès importants dans divers domaines (100% d’accomplissement dans la mise en place d’objectifs proposés dans plusieurs secteurs et thèmes), la presse a souligné l’impossibilité d’atteindre l’objectif de création de 217 000 emplois pendant cette administration. Malgré la création constante de nouveaux emplois (20 978 en 2015 et 35 848 en 2016, soit 26% de l’objectif proposé) et une croissance de +4,3% du PIB en 2016, la ministre du Plan Olga Marta Sánchez a reconnu que les conditions structurelles du pays ainsi que celles à niveau mondial rendent « très difficile » l’accomplissement de cet objectif. Diario Extra, La Nación, 8-9/3.

Transports
4 sociétés étrangères s’intéresseraient au projet de train électrique à San José. Selon un article de La Nación (9/3), des entreprises publiques d’Italie, Espagne, Chine et Suisse auraient manifesté leur intérêt de participer au projet de mise en place d’un train électrique de passagers à San José (trajet de Cartago à Alajuela, 80 km de voies doubles empruntant, sur une base rénovée, le tracé des voies actuelles d’INCOFER, coût total estimé à 1,6Md USD, durée du chantier : 5 ans). La Banque Centroaméricaine d’Intégration économique (BCIE), qui financerait cet ouvrage, vient d’engager une étude de faisabilité.

Partis politiques
L’ancien président Arias exprime son soutien au pré-candidat Antonio Alvarez au PLN. Avec une apparition à la télévision locale, Oscar Arias, ancien président de la République et dirigeant du Parti Libération Nationale PLN, a annoncé son soutien à la pré-candidature du député Antonio Alvarez Desanti qui représente, pour lui, « un changement de génération » et « est le meilleur candidat ». Sont en lice pour la candidature présidentielle du PLN, l’ancien président José María Figueres, le député Rolando González et l’ancien député Sigifredo Aiza. La Nación, 8/3.

Politique extérieure

Costa Rica – ONU Conseil des Droits de l’homme
Le Costa Rica critique les actions à l’encontre de la liberté de la presse. Manuel González, ministre des Relations extérieures, a, au sein du Conseil de Droits de l’Homme de l’ONU, lancé un appel à la communauté internationale pour lutter contre la réduction des espaces démocratiques aux dépens de la liberté de presse et celle d’expression. Le représentant costaricien a insisté sur l’obligation des États de porter assistance et protection aux migrants et alerté sur le risque d’érosion des grands progrès que la communauté internationale a construit depuis 70 ans dans le domaine des Droits de l’Homme. La Nación, 5/3

Costa Rica – États-Unis
La crise fiscale du Costa Rica menace la lutte contre le narcotrafic : c’est la conclusion du Rapport sur la stratégie internationale de contrôle de drogues 2017 du Département d’Etat étasunien. Selon celui-ci, malgré les efforts en cours du pays pour renforcer les capacités de lutte contre le narcotrafic, les défis fiscaux menacent de fragiliser les progrès costariciens en matière de sécurité. La Nación, 7/3
Migration des centraméricains vers les États-Unis : le Mexique ne prendra pas de décisions unilatérales. Luis Videgaray, ministre mexicain des Relations extérieures, rappelle lors d’une interview au quotidien La Nación (4/3), la nécessité d’un accord régional pour faire face au phénomène migratoire dont la responsabilité est, selon lui, partagée par plusieurs pays.

Costa Rica – Mexique – OMC
Recrudescence su conflit commercial. Le gouvernement mexicain a saisi l’OMC dans le cas de restrictions imposées par le Costa Rica à l’importation d’avocats mexicains depuis mai 2015, après qu’une démarche de la part costaricienne afin de mettre fin à ce conflit n’ait pas eu de résultats concrets. La Nación, Diario Extra, 9/3

Actualités françaises au Costa Rica

Titres d’articles en liaison avec la France
Le quartier Amón (Festival Amón Cultural) a offert son art à l’air libre. Participation de l’Alliance Française de San José à cet évènement culturel urbain. La Nación (5/3)

Reprises de dépêches d’agences de presse :
Élections : Marine Le Pen reste sans son immunité parlementaire. AFP, La Nación, 3/3
Juppé pourrait être la carte de la droite française. AFP, La Nación, 4/3
Faits divers : Mystérieuse disparition d’une famille complète en France. AFP, CRHoy, 6/3
Meurtre de toute une famille pour des raisons d’héritage. AFP, Diario Extra, 7/3
Commerce : (Avec l’achat d’OPEL) Peugeot-Citroën deviendra le deuxième constructeur de véhicules en Europe. AFP, La Nación, 6/3

UE : L’UE souhaite imposer des visas aux États-uniens. AFP, Diario Extra, 3/3

Alliance Française

Programme Vendredis cinéphiles (18h à AF Barrio Amón. Entrée lilbre)
-  10 Mars 2017. Court-métrages. (évènement unique)
-  17 Mars 2017. Loin du Vietnam (1967)
-  24 Mars 2017. Un homme qui dort de Bernard Queysanne)
-  31 Mars 2017. 2 ou 3 choses que je sais d’elle (1967)

Cinéma francophone du 18 au 26 mars (18h Entrée libre)
à Combai Mercado Urbano, Sotano 2 (Escazú)

Vie associative
Randonnée dimanche 19 mars à la réserve « Tesoro escondido » (Bajos del Toro – Sarchí). Marche d’environ une heure et demie aller-retour. Contact : Claudine Piétrain (8412-6866). Pour confirmation de participation : quirigua1980@gmail.com et adfecr@gmail.com (indiquer numéro de portable svp). Organise et invite Français du monde- adfe - Costa Rica.

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

JPEG

Dernière modification : 17/03/2017

Haut de page