Revue de la presse costaricienne et actualités françaises au Costa Rica du 7 au 13 septembre 2018

La grève générale indéfinie contre le projet de réforme fiscale, la crise du secteur de la pêche et l’absorption par la BCR de l’autre banque publique Bancrédito ; ainsi que - dans le domaine culturel -le décès du peintre Rafa Fernández et la déclaration d’une journée du calypso, constituent les principaux sujets traités par la presse cette semaine dans le domaine intérieur. Parmi les affaires extérieures on soulignera le renforcement des relations avec la Chine et la position costaricienne par rapport à la crise nicaraguayenne.

NB : Cette revue de presse est le reflet d’articles parus dans les journaux costariciens. Elle ne saurait engager en aucune manière les autorités françaises.

JPEG

Politique intérieure

Affaires sociales et économie

Grève générale indéfinie contre le projet de réforme fiscale

Participation et position des syndicats : Depuis le lundi 10 septembre s’est déclenchée la grève générale indéfinie annoncée par les syndicats du secteur public. Les fonctionnaires des principales institutions publiques et ministères – notamment la Caisse de la sécurité sociale (CCSS), l’Institut Costaricien d’électricité (ICE), la Raffinerie costaricienne du pétrole (RECOPE), Japdeva (entité de gestion des ports de Limón), le ministère de l’Éducation publique et les universités UCR et UNA – participent à ce mouvement de grève. D’autres secteurs comme les pêcheurs et les chauffeurs de taxi, profitant du contexte, se sont joints aux grévistes pour défendre leurs propres intérêts (les premiers contre l’interdiction d’utiliser la technique de pêche au chalut et les deuxièmes contre la plateforme Uber). Le secteur agricole a également participé aux manifestations. Les syndicats réclament d’être consultés dans la discussion du projet de réforme fiscale et sont contre des impôts prévus dans le projet, en particulier l’IVA à appliquer aux produits du panier de la ménagère. Ils conditionnent l’abandon de la grève au retrait par le gouvernement du texte discuté à l’Assemblée législative. Leur position est mise en cause par la presse et des analystes qui y voient plutôt la défense du statut quo considéré – dans beaucoup de cas – comme « de privilège » en raison « des primes inappropriées » qui leur sont reconnues.
Position du gouvernement : Le gouvernement, pour sa part, s’est montré ouvert au dialogue mais refuse de retirer le texte du projet qui a passé le cap de la commission ad hoc et fait l’objet de débat en plénière au parlement. 27 institutions publiques ont demandé la déclaration de l’illégalité de cette grève, cependant le résultat de cette procédure peut prendre des mois.
Manifestations : Alors que la réponse à la grève a été plutôt mitigée le premier jour, le mercredi 12 septembre une manifestation massive à San José a rendu difficile la circulation dans la ville, quelques actes violents ont été enregistrés devant le parlement où les grévistes souhaitaient entrer, ainsi qu’à l’Université du Costa Rica où des policiers sont entrés pour attraper des étudiants qui bloquaient une route dans ce quartier. Cet incident a fait réagir la communauté universitaire qui défend leur autonomie et même le président de la République, Carlos Alvarado, condamnant ces actes. Ensemble de la presse et de la semaine.

Le parcours du projet de réforme fiscale

Une fois arrivée en session plénière, la version finale du texte doit encore être amendée après la consultation à certaines institutions (à cause des modifications intervenues en commission ad hoc), sa publication dans le journal officiel (La Gaceta) et le traitement des amendements ayant été refusés lors de la discussion en commission. Avant l’adoption du texte en deuxième lecture définitive, une consultation auprès de la Chambre constitutionnelle (Salle IV) après la première lecture est obligatoire. La Nación, 12/9

La crise du secteur de la pêche confirmée

Un diagnostic de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’Incopesca (Institut costaricien de la pêche), réalisé l’année dernière, a confirmé la situation critique des travailleurs de la pêche de crevettes après l’interdiction de l’utilisation de la pêche au chalut instaurée depuis 2013. Effectivement, afin de protéger l’environnement marin menacé par la capture accidentelle de nombreuses espèces avec cette technique, une décision de la Chambre Constitutionnelle a laissé l’Incopesca dans l’impossibilité de livrer, renouveler ou réactiver les autorisations de pêche. Les aides publiques pour ces pêcheurs s’avèrent insuffisantes et ils réclament le rétablissement des autorisations pour leur activité. La commission législative des Affaires agricoles analyse la situation et a convoqué les autorités de ce secteur. Diario Extra, La Nación, 10/9

La Bancrédito sera absorbée par la BCR

Les députés ont approuvé en deuxième lecture le 10 septembre la fusion par absorption de la Bancrédito par la Banque du Costa Rica (BCR). Le ministère des Finances entend ainsi récupérer environ 240 MUSD qu’il avait injectés à Bancrédito pour financer cette banque – fondée en 1918 mais dont la situation a été considérée non viable par le Conassif (Conseil national de supervision du système financier) –. Diario Extra, 12/9 ; La Nación, 11/9 ; La República, 10/9

Un référendum pourrait définir la légalité de la plateforme UBER

Afin d’en finir avec l’incertitude autour de la légalité de fonctionnement de la plateforme de service de transport des personnes UBER, l’association AVES a proposé au Tribunal Supérieur des Elections la réalisation d’un référendum. Cette plateforme existe déjà dans le pays et emploie environ 22 000 chauffeurs. Un sondage du quotidien La República (12/9) sur ce thème a enregistré 81% d’opinions favorables à UBER.

Culture

Le Costa Rica pleure le départ de Rafa Fernández

Ce talentueux peintre costaricien, Prix Magón 2002 (qui récompense une vie consacrée à l’art), est décédé à 82 ans le 9 septembre. La Nación, Diario Extra, 10/9

7 mai : journée nationale du calypso

Les députés ont adopté en deuxième lecture le 10 septembre le projet de déclaration du 7 mai comme journée nationale du calypso et du musicien Wálter Fergusson comme citoyen distingué et père du calypso au Costa Rica. La Nación, 12/9

Éducation

Des enseignants bilingues

C’est une des actions proposées par Edgar Mora, ministre de l’Éducation Publique, dans le cadre de l’Alliance pour le bilinguisme dont l’objectif est la maîtrise de l’anglais par la population costaricienne. Tout nouvel enseignant – indépendamment de son domaine d’enseignement - devra certifier son niveau d’anglais, selon ce projet. La República, 11/9

Politique extérieure

Costa Rica – Chine

Le Costa Rica fait partie des « Routes de la soie »

Le Costa Rica a formalisé le 3 septembre dernier son adhésion au projet chinois d’expansion et échange commercial, connu comme « Les Routes de la soie », en signant le « Mémorandum d’entente de la coopération entre le Costa Rica et la Chine ». Celui-ci ouvre la porte d’entrée à la « Ceinture économique de la route de la soie » et à « l’Initiative de la Route maritime de la soie du XXI siècle ». L’objectif costaricien avec cette adhésion est de trouver du financement, développer des projets d’infrastructure et renforcer les échanges commerciaux et l’attraction d’investissements en provenance de la Chine. El Financiero, 8/9

Costa Rica – Nicaragua

Renforcer les frontières

Epsy Campbell, ministre des Relations extérieures et vice-présidente de la République, a souligné l’urgence d’ordonner le travail dans la frontière avec le Nicaragua « afin d’éviter que la pression migratoire devienne en une crise ». Mme Campbell a rappelé que le Costa Rica souhaite la fin des répressions et qu’une solution pacifique à la demande sociale soit trouvée dans le pays voisin. Aucune sanction économique n’est prévue contre le Nicaragua, alors qu’à court terme aucun ambassadeur ne sera envoyé à Managua ; le Costa Rica continuera d’accueillir les migrants nicaraguayens et d’appeler au multilatéralisme pour traiter la situation au Nicaragua. Semanario Universidad, 12/9

Actualités françaises au Costa Rica

Reprises de dépêches d’agences de presse

Alliance française

Vendredis cinéphiles – 18h à Barrio Amón. Entrée libre.

Le mois de septembre sera consacré aux « Intermédiations filmiques Hollywood – France »
14 septembre : Atlantic City (1980) de Louis Malle
21 septembre : The Artist (2011) de Michel Hazanavicius
28 septembre : Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola

Rédactrice : Olga Bolaños
Journaux consultés

Dernière modification : 14/09/2018

Haut de page