Visas de court et long séjours pour les départements, régions et collectivités d’outre-mer (DROM-COM)

Les départements et régions d’outre-mer (DROM) sont la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion.
Les collectivités d’outre-mer (COM) se composent des collectivités d’outre-mer d’Amérique (Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélémy) et de la Polynésie française, de la Nouvelle Calédonie, de Wallis et Futuna et de Mayotte.
Ces territoires ne font pas partie de l’espace Schengen, l’ambassade de France est donc la seule compétente pour délivrer des visas pour ces destinations, sauf cas de dispense.

1) VISAS COURT SÉJOUR POUR LES DROM et COM

Les costariciens et les Nicaraguayens sont dispensés de visa court séjour (séjour maximum de 90 jours par tranche de 180 jours) pour les DROM et les COM. 
Cependant il doivent être en mesure de produire les documents suivants au moment d’entrer sur le territoire :
- un passeport ayant une validité d’au moins 6 mois après la date prévue de retour ;
- un billet aller-retour ;
- une assurance voyage/rapatriement avec une couverture minimale de 30.000€
- une réservation d’hôtel ou, en cas d’hébergement par un particulier, une attestation d’accueil établie par la mairie du lieu d’hébergement et visée par le consulat de France au Costa Rica ;
- la preuve de moyens de subsistance de 70€ minimum par jour de séjour ou de 30€ par jour avec une attestation d’accueil (relevés de compte, carte de crédit...)

Les ressortissants de pays soumis à l’obligation de visa en vue de courts séjours (90 jours maximum par tranche de 180 jours) dans les DROM et COM doivent impérativement s’adresser à l’ambassade de France au Costa Rica.

Ci-joint le formulaire de demande et la liste non exhaustive des pièces à fournir lors du dépôt de la demande :

PDF - 87 ko
(PDF - 87 ko)
Word - 70 ko
(Word - 70 ko)

2) VISAS DE LONG SÉJOUR POUR LES DROM ET LES COM

Les longs séjours dans les DROM et le COM sont soumis à visa.
Vous pouvez vous reporter à la rubrique des visas long séjour à destination de la France métropolitaine.

Dernière modification : 14/06/2017

Haut de page