40ème anniversaire de la Cour Interaméricaine des droits de l’Homme [es]

Le 18 juillet 2018 marque le 40ème anniversaire de l’adoption de la Convention américaine des droits de l’homme, aussi appelé le "Pacte de San José", qui a donné naissance à la Cour intéraméricaine des droits de l’homme dont le siège se trouve à San José au Costa Rica.
La France en tant que nation engagée dans la lutte du respect des droits de l’homme, soutient les initiatives et les actions de ladite institution.

JPEG - 120.8 ko
40ème anniversaire de la Cour Interaméricaine des droits de l’Homme au Théâtre national, San José

La Convention américaine des droits de l’homme a été conçue à l’origine comme un instrument commun à tous les pays du système interaméricain. Elle a réglementé le fonctionnement de la Commission interaméricaine des droits de l’homme, qui a son siège à Washington, D.C., et a créé la Cour interaméricaine des droits de l’Homme, située au Costa Rica. L’objectif a été la création d’un instrument juridique visant à établir les devoirs des États dans le domaine des droits de l’homme et à établir les moyens de leur protection.

Signature de la Déclaration de San José par les présidents des cours régionales et du président du Costa Rica : Eduardo Ferrer Mar-Gregor (CIDH), Sylvain Oré (CADHP), Guido Raimondi (Cour européenne des droits de l'homme) - JPEG

Le Président de la République du Costa Rica, Carlos Alvarado et les Présidents de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples, de la Cour européenne des droits de l’Homme, de la Commission Interaméricaine des droits de l’homme et de l’Institut Interaméricain des droits de l’homme, entre autres, étaient présents à la cérémonie de commémoration des 40 ans de la Cour IDH.

Dernière modification : 24/07/2018

Haut de page